Le 18 juin et la résistance par la souveraine Natacha Polony

refonder entreprise
Comment refonder l’entreprise ? – Rencontre Mensuelle #6
18/06/2016
gauche emancipation initiatives citoyennes
Inventer la gauche du XXIe siècle [Mediapart]
19/06/2016

Il est à noter, en ce 18 juin, date anniversaire de l’appel de De Gaulle à résister non pas seulement à l’oppresseur allemand mais surtout à la France du pouvoir qui a pris son parti, une excellente tribune de Natacha Polony dans le FigaroVox autour du thème de la souveraineté, un thème qui lui est cher et sur lequel elle travaille depuis plusieurs années déjà (membre du MDC de J.P. Chevènement).

résistance souverainetéIl est heureux d’entendre un tel plaidoyer en faveur de la souveraineté qui ne soit pas immédiatement entaché de repli sur soi ethnique et de préférence nationale. Il s’agit au contraire de remettre les pendules à l’heure et de rappeler que la souveraineté est l’autre visage de la démocratie, qu’il ne saurait y avoir de liberté et de choix sans qu’existe au préalable une souveraineté.

Dans le viseur de Natacha Polony : l’Europe, ce “machin” si peu cher à De Gaulle, qui ne cache plus, depuis plusieurs années, son peu d’attachement à la démocratie et à la souveraineté nationale quand celles-ci sont synonymes de remise en cause des traités européens.

L’immense escroquerie consiste à nous faire croire qu’il peut exister une liberté des individus sans une souveraineté du peuple. Mais comment les individus seraient-ils libres sans avoir la possibilité de se choisir un destin commun en tant que peuple, en tant qu’entité politique qui se forme volontairement? Les individus supposément libres dont on nous parle ne sont que des monades solitaires réduites à leur qualité de consommateurs mais privés de leur autonomie politique, de leur citoyenneté.

Natacha Polony

Et il est vrai que l’Europe est devenue l’exact opposé des démocraties qui l’ont portée sur les fonds baptismaux, imposant ses projets à ses membres sans qu’aucune discussion ne soit plus possible au nom du principe qui a remplacé la souveraineté : la subsidiarité.

Oui l’Europe s’est, au travers des traités successifs que nos gouvernements ont adoptés malgré nos choix souverains, substituée à notre représentation nationale. Positionnée en aplomb des peuples qui la composent, celle-ci est devenue seul maître à bord, nous imposant des choix sociaux-économiques en contradiction totale avec nos intérêts. La directive européenne relative aux travailleurs détachés (400.000 en France dont la moitié d’irréguliers) et la #LoiTravail en sont 2 exemples patents.

Quant à l’impossibilité pour nos syndicats de trouver quelque accord que ce soit avec le gouvernement, elle est la preuve qu’il est dorénavant impossible de discuter quoi que ce soit avec cette Europe, surtout quand notre seul interlocuteur, le gouvernement, singe la fermeté alors qu’il est tout simplement pieds et poings liés par la technostructure européenne.

Un article à lire et à partager.


Wake up.

Lovegiver

 

Commenter directement depuis Facebook

Nous apprécions vos commentaires.

2 Commentaires sur "Le 18 juin et la résistance par la souveraine Natacha Polony"

Notify of
avatar
WordPress spam blocked by CleanTalk.
Sort by:   newest | oldest | most voted
Lovegiver
Admin
Hello @adrien-poissy il est vrai que le fait qu’elle publie dans Le Figaro n’est a priori pas un bon signe ^^ Ceci étant dit, cet article m’a intéressé parce que je me sens en phase avec ses propos. Comme tous les enfants de mon âge j’ai été élevé dans la croyance en un projet européen porteur de paix et de justice, mais je ne peux plus cautionner ce que fait l’Europe au nom de ce qu’elle devient. Je ne suis pas anti-européen, mais pour une autre Europe. Tant que nous n’aurons pas collectivement fait le choix d’une forme fédérale, je… Read more »
Adrien
Membre

Je mets un bémol parce que j’arrive pas à situer Polony sur l’échiquier politique. Elle écrit dans le Figaro, était bien pote avec Zemmour avant qu’il dérape un peu trop. Elle était candidate du parti de Chevènement ce qui la situerait plutôt à gauche avec une teinte souverainiste d’où son positionnement dans l’article que tu partages. Qui est-elle ? c’est un mystère !…

wpDiscuz

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Le 18 juin et la résistance par la souveraine Natacha Polony

A l'occasion de l'anniversaire de l'appel du 18 juin, Natacha Polony écrit dans le FigaroVox une très intéressante tribune sur le thème de la souveraineté.
Skip to toolbar