40 secondes avant le top-départ

Piketty a raison ! Et c’est la Fed qui le prouve en 2 graphiques
07/09/2014
Pauvre France
10/09/2014

40 secondes avant le top-départ

En tenant compte des temps de chargement et d’affichage, il faudra au lecteur environ 10 minutes pour aller au bout de cet article.
Soit 600 secondes au cours desquelles, dans le monde (principalement en Asie du sud-est), 15 personnes (dont 1 en Europe) auront mis fin à leurs jours selon l’OMS.

Quand on vous disait que ce blog était mortel !

Portrait-robot du suicidé en nos contrées

En France, la mortalité par suicide est l’une des plus élevée d’Europe avec la Belgique, la Hongrie et les pays baltes. On dénombre 27 morts par suicide chaque jour dans l’hexagone (sur 700 tentatives !), soit environ 2 sur la durée d’un match de foot ou la durée d’un film (1 suicide toutes les 50 minutes en moyenne).

Le site gouvernemental “Santé.Gouv.fr” indique que le nombre de suicides a fortement diminué en France entre 1990, avec 11.400 morts, et 2011, avec 10.500 suicides. D’après l’OMS, cette tendance à la baisse se confirme pour la France en 2012 avec 10.000 victimes. Le coût de cette tragédie est estimé pour la France à environ 5 Mds d’euros (chiffre pour l’année 2009).

Les morts par suicide concerne des hommes dans 75% des cas (65% au niveau mondial selon l’OMS). Les femmes commettent plus de tentatives de suicide que les hommes, mais les moyens mis en oeuvre par la gent masculine sont plus radicaux (armes à feu, pendaison).

Les jeunes de 25-34 ans sont particulièrement touchés dans la mesure où les suicides sont la première cause de mortalité dans cette tranche d’âge (20%). Pour les 15-24 ans, c’est le second plus fort facteur de mortalité après les accidents de la route.

En règle générale, plus les individus sont âgés, plus le taux de suicide augmente, avec toutefois un pic pour la tranche 45-54 ans. Crise de la quarantaine ? Chômage sans espoir de rémission ?

  • 6,4 chez les 15-24 ans,
  • 12,2 chez les 25-34 ans,
  • 20.9 chez les 35-44 ans,
  • 26.4 chez les 45-54 ans,
  • 22.3 chez les 55-64 ans,
  • 20.6 chez les 65-74 ans,
  • 29,6 pour les 75-84 ans,
  • 40,3 pour les 85-94 ans

→ Ces chiffres s’entendent pour 100.000 habitants.

Ce sont les tranches d’âge des “actifs” qui sont les plus touchées :

  • plus de 22 % des suicides concernent les 45-54 ans,
  • plus de 17 % des suicides concernent les 35-44 ans ,
  • plus de 17 % des suicides concernent les 55-64 ans.

→ Source : Santé.Gouv.fr

Les métiers les plus exposés sont ceux de la santé, de l’action sociale, des transports et de la communication, du fait d’une sur-exposition à de nombreux facteurs de stress.

Les catégories sociales les plus aisées, les cadres, sont globalement 2 à 4 fois moins touchées que les catégories plus populaires (employés de la fonction publique et ouvriers non qualifiés).

 

Les causes

Violences (dont sexuelles), chômage, pauvreté, solitude semblent être les principaux facteurs de risque selon un article de l’Express daté de fin 2011 et mis à jour début 2012. Apparaissent également dans la liste des raisons invoquées la consommation d’alcool, de tabac ou de cannabis, mais on peut rester critique sur ces 3 derniers points. En effet, la consommation de stupéfiants (alcool compris) sont des conduites à risques qui participent d’un profil psychologique, mais de là à les considérer comme des causes ?

L'austérité tueUn autre article de l’Express, daté de septembre 2013 et mis à jour en septembre 2014, met l’accent sur le contexte macro-économique général. Il se base pour cela sur la crise (tragédie) grecque qui a profondément modifié les rapports sociaux.

Comme l’Italie et l’Espagne, la Grèce est de culture méditerranéenne. Les liens familiaux y sont plus forts que dans des pays comme la France, plus individualiste (cf. solitude). Les accidents de la vie sont “amortis” par la possibilité qu’ont les individus de faire appel plus facilement et naturellement à la solidarité familiale. Or, la crise que connaît la Grèce a rendu inopérants ces liens inter-générationnels, les aînés n’étant plus en mesure de subvenir aux besoins des générations les plus jeunes en cas de coup dur. De fait, en Grèce le taux de suicide vient de connaître une croissance record de 26%.

→ Sur le blog “A l’encontre“, on peut trouver un très bon article sur le thème du suicide et de son développement à la faveur de la crise économique, notamment au sein des PIGS (Portugal, Italie, Grèce, Espagne). On y apprend notamment que les chiffres des suicides en Grèce pourraient être largement sous-évalués du fait du refus de l’église grecque-orthodoxe d’assurer des offices religieux pour les victimes de suicide.

Sur le site de l’INSEE on trouve l’évolution des taux de suicide au sein de l’UE entre 2000 et 2010. Globalement, ce taux à diminué, sauf pour la tranche d’âge 50-54 ans.

Bien que des facteurs culturels peuvent influencer le taux officiel de morts par suicide, cet indicateur peut être considéré comme un indicateur de santé mentale.

Dans l’ensemble de l’Union européenne, le taux de suicide a décliné entre 2000 et 2010. La baisse est sensible pour les 15-19 ans et les plus de 85 ans. En revanche le taux de suicide a légèrement augmenté pour les 50-54 ans, en lien sans doute avec la crise économique et le chômage.

Taux de décès par suicide dans l'Union européenne

L’INSEE insiste sur le fait que la stratégie européenne de santé publique présente en 2013 des résultats peu cohérents :

  • si l’espérance de vie a augmenté, on ne vit pas nécessairement plus longtemps en bonne santé;
  • le taux de mortalité due aux maladies chroniques a diminué de 18 % entre 2000 et 2009;
  • celui des suicides a diminué de 14 %, mais ce mouvement à la baisse a cessé depuis le début de la crise économique, en particulier chez les hommes;
  • un plus grand nombre de personnes se sont vues contraintes de renoncer à des soins médicaux; en 2011, la production de substances chimiques toxiques dans l’UE est revenue aux niveaux élevés d’avant la crise économique;
  • l’objectif de 2010 relatif à l’exposition à la pollution de l’air par les particules fines n’a pas été atteint; par ailleurs, l’exposition à la pollution de l’air par l’ozone a augmenté.

 

Les solutions

Le taux de suicide définit un état de santé mentale d’une population. Les pays dont la protection sociale est la plus élevée sont en général ceux dans lesquels le taux de suicide peut être le plus facilement enrayé. De même, ce sont les pays d’Europe dans lesquels la politique d’austérité a été la plus jusqu’au-boutiste (Grèce, Irlande) que le taux de suicides a le plus sensiblement augmenté.

Le ministère de la santé en France communique sur le fait qu’une politique de prévention doit absolument être mise en oeuvre pour respecter l’objectif européen d’une baisse de 10% des suicides. Une telle politique avait prouvé son efficacité en Grande-Bretagne avant que le taux de suicide ne croisse à nouveau consécutivement à la crise de 2007-2008.

On peut toutefois s’attendre, au vu du contexte économique et des mesures d’austérité mises en oeuvre, que le nombre de suicides (et donc des tentatives de suicide qui les précèdent) au sein de l’UE confirme son mouvement à la hausse, ce qui aurait pour conséquence d’annuler pour partie les effets escomptés des politiques d’austérité brutalement imposées aux populations en augmentant la facture liée à la prise en charge des victimes (hospitalisations, arrêts de travail, baisse de productivité).

 

Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.

1
Nous apprécions vos commentaires.

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
40 secondes avant le top-départ | Au commencement était le Verbe Recent comment authors
  Subscribe  
newest oldest most voted
Notify of
trackback

[…] 40 secondes avant le top-départ. […]

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

40 secondes avant le top-départ

Depuis la crise de 2007-2008, les taux de suicide de part le monde sont repartis à la hausse. L'austérité tue. #ReprendreLaMain
Skip to toolbar