La Parole, cette arme en libre circulation

Pour définir qui nous sommes, je parle des rédacteurs de ce blog, de ceux qui, parfois, osent prendre la PAROLE pour dire ce qu’ils ont sur le cœur (quelle géniale thérapie), nous allons faire un détour par un livre que les chrétiens considèrent comme saint.

Vous connaissez certainement ces quelques lignes qui introduisent l’évangile de Jean.

Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement avec Dieu. Tout est né par lui, et absolument rien de ce qui existe n’a pris naissance sans lui. En lui est la vie ; et la vie est la lumière des hommes. (Jean 1, 1)

Au commencement était le VerbeSi j’ai souhaité placer ce blog sous le patronage de l’évangile de Jean, c’est parce que je crois que rien n’est possible sans le Verbe, à la fois parole et action.

De même que nos actions peuvent changer le réel, nos mots peuvent changer les esprits, et nos esprits le monde.

C’est l’objectif de ce blog que de contribuer à faire évoluer les esprits en mettant en avant le Verbe, la parole, l’échange.

Mais la comparaison avec l’évangile de Jean s’arrête là et je n’ai pas la prétention d’être un cavalier de l’apocalypse, même si je souhaite au plus profond de moi changer ce monde absurde qui se joue de chacune et chacun d’entre nous en considérant nos vies comme des kleenex, des consommables tout juste bons à jeter une fois qu’on les a consommés.

Celles et ceux qui me connaissent dans la vie me posent parfois la question de savoir en effet comment un athée comme moi a pu avoir l’idée saugrenue de nommer son blog ainsi : “Au commencement était le Verbe“.

S’ils me connaissent depuis suffisamment longtemps, ils savent qu’un dizaine d’années passées dans des établissements scolaires placés sous la férule de curés et autres abbés ont laissé dans mon esprit (et mes chairs) des souvenirs indélébiles. Dans ces écoles où la foi chrétienne était enseignée comme n’importe quelle autre matière, j’ai découvert qu’il ne suffisait pas d’avoir dédié sa vie à Dieu pour être un homme de bien et que la volonté de comprendre n’était pas souvent bien perçue par ceux qui avaient choisi la foi.

Or il se trouve que je ne suis pas compatible avec une quelconque forme d’ordre ou d’autorité qui n’a pas mon assentiment. Et mon assentiment n’est acquis que si ce que j’observe fait sens pour moi. Ce blog est donc l’endroit que j’ai choisi pour mener bataille contre toutes les formes d’idéologies, de croyances ou de doctrines qui sont, je le crains, autant d’abandons de l’intelligence.

Au commencement était le VerbeEn créant ce blog, je me donne des chances supplémentaires de donner du sens à ma vie. Tout d’abord en partageant avec celles et ceux qui veulent bien consacrer du temps à la lecture de mes élucubrations des thématiques qui me paraissent importantes dans le sens de la compréhension du monde tel qu’il va.

Mais également en me donnant la possibilité de faire des rencontres enrichissantes. Ces rencontres peuvent survenir de plusieurs façons.

 

  • Grâce à vos réactions aux articles qui vous sont proposés, en les commentant, en exprimant vos opinions, permettant ainsi d’initier un débat avec les lecteurs.
  • Grâce à votre participation dans les différents forumsle Parlement – où vous êtes libres d’initier n’importe quel sujet (ou topic). Tout le monde peut s’inscrire et proposer un débat sur une question qui lui tient à cœur. Charge à vous de faire connaitre ces forums et les sujets qui y sont abordés.
  • Grâce enfin à votre participation au blog lui-même ! En effet, vous êtes libres de “passer de l’autre côté” et de contribuer à ce blog en tant qu’auteur.

Au commencement était le VerbeJ’ai conscience que nous sommes tous très sollicités sur Internet. Il existe beaucoup de blogs, de réseaux sociaux, bien plus anciens et mieux implantés que celui que je vous propose. J’espère que le contenu qui vous est offert ici vous donnera envie de revenir de temps à autre et de vous impliquer à mes côtés pour convaincre d’autres personnes qu’un autre monde est possible.

Afin d’éviter des débordements, des propos malveillants rendus possibles par le relatif anonymat que permet Internet, j’ai fait le choix d’une identification a minima pour pouvoir participer. Il n’est donc pas possible de s’exprimer anonymement, mais les données que vous fournissez lors de votre inscription ne sont pas utilisées à des fins commerciales et restent cryptées dans une base qui n’a d’autre vocation que de vous identifier. J’ai fait en sorte qu’il soit possible de s’identifier avec les réseaux sociaux les plus communs pour limiter les temps de saisie pénibles.

Bienvenue chez vous donc. Et gardez à l’esprit notre philosophie :

Au commencement était le Verbe… alors pourquoi toujours fermer sa gueule ?

 

Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Nous apprécions vos commentaires.

2 Commentaires sur "La Parole, cette arme en libre circulation"

Notify of
avatar
WordPress spam blocked by CleanTalk.
Sort by:   newest | oldest | most voted
Adrien
Membre

OK je comprends mieux tes nombreuses références à la religion. Tu crois pas en Dieu mais tu connais quelques trucs sur le sujet.

wpDiscuz

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

La Parole, cette arme en libre circulation

Au commencement était le Verbe... alors pourquoi toujours fermer sa gueule ? Page d'accueil.
Skip to toolbar