Registering for this site is easy. Just fill in the fields below, and we'll get a new account set up for you in no time.

Account Details

Profile Details

Name (required)

This field can be seen by: Everyone

Who can see this field?

0 Comments

  1. f eco says:

    merci pour ces détails important sur ces fontaines qui faisaient can même venir du monde au sein des salles de fast food.. cette mesure va favoriser les drives

  2. If you like ASMR videos you should try this one! http://adf.ly/1dCznT

  3. Lovegiver says:

    Hello @adrien-poissy
    il est vrai que le fait qu’elle publie dans Le Figaro n’est a priori pas un bon signe ^^

    Ceci étant dit, cet article m’a intéressé parce que je me sens en phase avec ses propos.
    Comme tous les enfants de mon âge j’ai été élevé dans la croyance en un projet européen porteur de paix et de justice, mais je ne peux plus cautionner ce que fait l’Europe au nom de ce qu’elle devient. Je ne suis pas anti-européen, mais pour une autre Europe. Tant que nous n’aurons pas collectivement fait le choix d’une forme fédérale, je ne peux accepter plus longtemps d’être au milieu du gué : une Europe d’états-nations qui tirent chacun dans leur sens mais qui ont perdu leur démocratie respective. Tant que nous serons des états-nations, la démocratie doit être assurée pour notre représentation nationale (le Parlement), ce qui implique notre souveraineté. Nous ne sommes pas obligés de tout accepter de l’Europe.
    Le jour où nous élirons nos représentants à la tête de l’Europe, j’étudierai à nouveau ce point.

    Quant à savoir si je me sens solidaire de tous les propos de Natacha Polony parce que j’ai applaudi à un article, c’est autre chose. Je suis d’accord avec cela, cela ne m’engage aucunement sur le reste de ses déclarations et positionnements. Tout comme elle s’est désolidarisée de nombreux propos de Zemmour 🙂

    A la prochaine.

    PS : Tu viens quand tu veux pour nous proposer de nouveaux articles, la porte est ouverte tu le sais.

  4. Adrien says:

    Je mets un bémol parce que j’arrive pas à situer Polony sur l’échiquier politique. Elle écrit dans le Figaro, était bien pote avec Zemmour avant qu’il dérape un peu trop. Elle était candidate du parti de Chevènement ce qui la situerait plutôt à gauche avec une teinte souverainiste d’où son positionnement dans l’article que tu partages. Qui est-elle ? c’est un mystère !…

  5. Adrien says:

    Moi je suis contre la loi travail et je soutiens la contestation. Mais je ne sais pas quoi penser de cette grève. Valls est déterminé : il a utilisé le 49.3 pour arriver à ses fins après des semaines de #NuitDebout, je ne vois aucune raison pour qu’il change d’avis maintenant.
    Du coup, cette grève va surtout toucher les français.
    Et avec l’Euro16 qui approche et les vacances, ça va donner une mauvaise opinion du pays, faire perdre beaucoup d’argent. Le jeu en vaudrait la chandelle s’il y avait un espoir, mais je crains que Valls ne soit plus déterminé que nous.
    Les médias, eux, ne parlent pas de grève, mais de blocage, ils ne soutiennent pas ce mouvement comme on pouvait s’y attendre, mais comme les français sont des abrutis ils gobent ce qui sort de la télé.

  6. Adrien says:

    Je ne suis pas d’accord avec les propos de @ragarnoy. Que des parisiens en aient marre parce qu’ils subissent les effet collatéraux, le bruit, quelques vitrines cassées, la circulation encore plus pourrie que d’habitude, ça OK. Mais je ne vois pas dans ce mouvement de “gauche moralisatrice”, ou alors celle qui nous gouverne actuellement mais qui n’en fait pas partie.
    Quant à l’intolérance supposée de ce mouvement, je trouve qu’on fait un bien grand cas de l’épiphénomène Finkielkraut, et qu’il serait exagéré de mettre dans le même sac les imbéciles qui l’ont traité de “fachos” et ce mouvement dans sa globalité qui réunit bien au-delà du périph’ parisien. Cette façon de faire est semblable à ce que font certains commentateurs de droite qui étiquettent ce mouvement comme étant d’extrême-gauche pour le discréditer aux yeux de leur base électorale qui n’attend que ça (je suis allé voir le blog de Ciotti en suivant le lien, c’est une caricature, aussi bien le billet que les commentaires).
    Enfin, pour ce qui est de la comparaison avec les printemps arabes, on ne peut effectivement pas dire que les situations soient les mêmes puisque eux se battent pour leur liberté tout court, mais il y a un combat contre un système et un ordre établi en commun.
    Je ne savais pas pour l’Inde et pour le Liban.

  7. Ragarnoy says:

    L’auteur n’a-t-il pas considéré que “Nuit Debout” fait partie des choses dont le peuple à marre ? Une gauche moralisatrice et non tolérante des propos divergents ? Aussi, comparer ce qu’il se passe en France avec le Printemps Arabe ? On aura tout entendu.

  8. Adrien says:

    Valls dit qu’il va “entendre” certaines demandes des étudiants mais qu’il est hors de question de retirer le texte. Diviser pour régner… en séparant les étudiants des travailleurs.
    Je suis déçu au fond. J’aurais aimé que ça pète pour de bon et qu’on les foute dehors manu militari. Faut croire qu’en France on n’a pas encore assez mal pour se décider à agir, comme s’il fallait souffrir avant et pendant longtemps. On a peur de la violence, et cette peur qui nous paralyse est leur meilleure protection.
    Je pense que je vais essayer de passer à République pour voir ce que ça donne.

  9. Fred says:

    Il faut signaler cet article paru dans Mediapart et dans lequel le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, fait la même analyse.

  10. Lovegiver says:

    Bonjour @Mimi, lequel de leurs albums a ta préférence ?
    PS : tu sais je ne suis pas très vieux, j’ai commencer à écouter les Smiths au berceau ^^

  11. Mimi says:

    J’ai connu le groupe il y a seulement 2 ans (malheureusement je suis née un peu trop tard pour les connaitre à leurs débuts) mais quoi qu’il en soit ce groupe à était un coup de coeur absolue. Je ne jure maintenant que par eux, je pourrais écouter leurs musiques toute la journée sans en être lassé. <3

  12. Adrien says:

    Finalement, pas besoin du #FN tu vois @lovegiver. Les députés PS et LR se sont débrouillés comme des grands pour nous priver de nos libertés, et le FN n’aura plus qu’à se pencher pour ramasser les fruits quand il arrivera au pouvoir.
    Il pourra dire, quand il l’utilisera, qu’il ne fait qu’utiliser un outil que d’autres ont pensé et mis en place.

  13. Lovegiver says:

    Bonjour,
    et merci à tous 2 d’avoir livré ici vos avis respectifs que je respecte.

    @Piccolomad : effectivement, il apparaît selon certaines chronologies proposées dans la presse qu’elle a commis son acte sans avoir eu connaissance au préalable du geste de son fils. La chronologie sur laquelle je m’étais basée ne spécifiait pas cette information selon laquelle c’est au cours de sa garde à vue qu’elle a appris les faits.

    @BernardFOURSIN : tout comme toi, de nombreuses réactions ont mis l’accent sur la dureté de la décision de justice, et je conçois que mon positionnement puisse paraître trop dur, mais il ne s’agit pas d’un manque d’empathie de ma part. La grâce qui vient de lui être accordée, contre laquelle je me prononçais mais que je ne rejette pas en bloc, est principalement motivée par cette empathie, tout en n’obérant pas la faute commise, ce qui était mon principal argument.

  14. Piccolomad says:

    Bernard FOURSIN :
    Il y a une différence entre faire preuve d’empathie et se laisser aveugler par elle.

    Que diable, elle a été jugée par 2 jury populaires et des magistrats… Étaient-ils tous dénués d’empathie?
    Et qu’est-ce qui vous fait croire qu’elle disait la stricte vérité?
    Il y a eu instruction, débat contradictoire et condamnation.

    C’était une chasseuse, c’était son fusil, les enfants étaient grands et partis et ne s’étaient jamais plains auparavant, elle-même n’avait qu’un seul certificat médical attestant de violences, elle a tué son mari avant d’avoir appris le suicide de son fils (donc ce n’est pas lié), et on n’est même pas sûrs que le fils ne se soit pas suicidé à cause de la pression de sa mère.

    Elle était violente (elle s’est retrouvée à la gendarmerie après avoir violenté la maîtresse de son mari, pour une femme battue et “prisonnière psychologiquement, vous avouerez qu’elle avait du punch et qu’elle ne craignait pas trop de s’en mêler et de se rebeller !)

    Je n’ai pas le fin mot de l’histoire, mais l’empathie, c’est justement la démarche des assos qui ont fait de la récup sur cette affaire et du peuple qui s’est sentit obligé de croire au story-telling bien arrangé de la défense (et c’est normal, elle allait pas dire qu’elle l’avait buté parce qu’elle le supportait plus, ou parce qu’il la trompait, ou que sais-je?)

    Amener la légitime défense en dehors du danger imminent, c’est légitimer la vengeance…

  15. Bernard FOURSIN says:

    D’accord sur le fond du raisonnement, y compris sur le parallèle avec les auteurs des attentats….mais celui-ci ne tient pas compte d’un fait essentiel: l’enfermement psychologique de la personne victime de violence, l’incapacité à réagir inhérente à ce type de situations. La personne qui écrit ces lignes n’a- et je le souhaite pour elle-, jamais été victime de viol ou de violence….Son raisonnement est parfait, il lui manque l’empathie ; et qui a dit que la justice devait en être dépourvue.

  16. Fred says:

    Bonjour Robin,

    tu mets comme souvent le doigt là où ça fait mal quand tu relèves que le PS ne représente plus vraiment la gauche.

    L’actuel président de la République et son gouvernement ont clairement choisi (et ce de façon irrévocable selon les mots même de F. Hollande) une stratégie d’obédience libérale.
    Mais ce retournement de veste est-il palpable pour une majorité d’électeurs sincères du PS ? Même si le PS a pris des claques à l’occasion de chacun des scrutins qui se sont tenus depuis l’élection de Hollande, force est de constater que le PS dispose encore à ce jour du plus grand réservoir de voix dans ce qui apparaît aujourd’hui encore (mais pour combien de temps ?) comme la gauche : le PS.
    Il n’y a pas eu de reports de voix massifs vers des partis alternatifs à gauche. Les électeurs perdus du PS sont pour beaucoup perdus pour la gauche.

    Alors oui, effectivement, il existe encore un clivage gauche/droite, progressisme/conservatisme qui permet aux électeurs et sympathisants de prendre position lors de certains combats, pour l’essentiel sociétaux.
    Mais nombre de choix faits par l’équipe au pouvoir en matière d’économie reviennent progressivement sur ces acquis sociaux préalablement faits justement au nom de ces valeurs. Le sentiment qui se dégage de tout cela est d’être dépossédé(s).

    Le clivage dont tu parles devient quasiment fictif dans le contexte actuel. J’espère, tout comme toi je pense, qu’une formation politique sera en mesure, dans un avenir proche, de faire revivre ce clivage en accordant ses paroles et promesses avec ses actes. Mais pour l’instant, les valeurs clivantes ne sont agitées sous nos nez que pour nous permettre de jouer avec des hochets alors que les vraies questions stratégiques se discutent en secret dans des salons auxquels nous n’avons pas accès, y compris la presse.

    Merci pour ton commentaire et au plaisir de te lire.

  17. Robin Lebon says:

    “Le détricotage du droit du travail, la fin des 35 heures, le recul du départ à la retraite, la diminution des allocations chômage, pour ne citer que celles-là, sont des mesures partagées à droite comme à gauche.”
    Cela, tu m’en excuseras, est un raccourcis amalgamant. Le PS ne représente plus vraiment les idéaux de la gauche (et tu le sais).

    “Du coup, il apparaît que voter, c’est s’exprimer avant tout sur des valeurs mais jamais sur la politique économique.”
    Ce qui démontre donc que le clivage droite / gauche est loin d’être dépassé ! Progressisme ou conservatisme ? antagonisme qui semble indépassable.

    Bonne journée !

  18. Lovegiver says:

    Un grand merci à Stéphane Alliès, le journaliste de Médiapart ayant rédigé cet article, pour le lien qu’il m’a fait passer sur le même thème : https://www.canal-u.tv/video/casa/podemos_l_emergence_d_une_alternative_politique_en_europe.19958

  19. Passage says:

    Reste Bayrou lol

  20. Lovegiver says:

    @adrien-poissy Je mets un lien vers ta pétition, si jamais d’autres personnes aussi sensibles que toi sur la question du climat souhaitaient la signer.
    https://www.change.org/p/chacun-de-nous-apr%C3%A8s-la-cop21-la-grand-messe-consum%C3%A9riste-de-no%C3%ABl?recruiter=103477045&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink

  21. Adrien says:

    Tout cela est une imposture sans nom. Le pouvoir prépare l’échiquier de la stabilité politique intérieure en profitant de cette horreur pour légiférer durement. Franchement, j’aime pas les théories complotistes, mais là c’est tellement énorme !! On va avoir un équivalent de la “Loi Baillon” espagnole. Dès que tu ouvriras ta gu… tu pourras te faire serrer par l’anti-terrorisme. Et ce sera constitutionnel !

    Je remarque que Castro a déteint sur toi pour la longueur des discours. Quand j’ai vu la taille du post ce matin je me suis dit que j’aurai plus de temps ce soir pour lire.
    ++

  22. Adrien says:

    Ce que je voulais faire ressortir c’est que la France a une politique islamophobe depuis très longtemps. Ses choix d’alliances, d’interventions, l’oppose à une partie du monde musulman.
    Et aussi qu’on ne doit pas faire la guerre pour faire preuve de fermeté, mais pour atteindre des objectifs si possibles louables. Frapper pour frapper ne peut mener à rien de bon. Il faut mettre les moyens adaptés aux fins qu’on attend. Si l’objectif est d’éliminer Daesh, on vise Daesh et on l’éradique. Si l’objectif est de virer Bachar Al Assad, on fait en sorte de virer Al Assad.
    Là clairement il y a un problème pour Hollande puisque pour éradiquer Daesh il faut travailler avec Al Assad. Or de quoi sont morts les parisiens vendredi ? A cause de Daesh ou d’Al Assad ?
    Oui Al Assad est une merde, un bourreau, un dictateur né d’un dictateur, mais nous devons travailler avec lui contre Daesh. Et même avec les russes !! Parce que la priorité des priorités c’est d’éradiquer Daesh. D’où les tensions qui vont apparaître en Europe entre Mogherini, madame diplomatie européenne, et Hollande, qui dispose de la seule armée plus ou moins opérationnelle, parce que l’un des 2 va devoir s’asseoir sur ses principes et se déjuger.

  23. Lovegiver says:

    Merci Adrien pour cette publication. Je suis bien d’accord avec ce que tu dis quant à l’alliance objective entre le FN et Daesh qui ont tous les 2 comme objectif de consommer la rupture de la société française.

  24. My Homepage says:

    … [Trackback]

    […] Read More here: citizen-web.com/wordpress/pauvrete-injustice-revolutiondesconsciences-milliardaires/ […]

  25. […] de « confiance » mis en place sur la plate-forme… Tout cela produit un malaise résumé par citizen-web : « C’est une chose que de défendre la libre entreprise, c’en est une autre que d’affirmer […]

  26. Lovegiver says:

    Merci Adrien pour cet article.
    C’est un bon article je trouve 🙂
    Tu abordes un sujet sensible : le #FN, qui suscite des réactions parfois violentes.
    J’ai encore reçu quelques messages disant en substance que je roulais pour ce parti honni. C’est à toi que je le dois 😉

  27. Lovegiver says:

    Si vous avez vu le film, n’hésitez pas à laisser votre avis sur cette page 🙂

  28. Il me semble que c’est dans le Talmud. Il me semble avoir lu la même chose dans le Coran, mais cela remonte à plus de 20 ans, donc je n’en suis plus très sûr. Cela dit, je suis d’accord avec toi sur le fond de ton article.

  29. Bonsoir,

    Disons tout d’abord que le monde protestant est fragmenté en une multiplicité d’églises qui reflètent une grande variété de nuances. Grosso modo, on peut considérer que le clivage majeur se situe entre les églises “historiques”, luthériennes et réformées (appelées improprement “calvinistes” car Calvin n’en est pas l’unique référence et son héritage a fait l’objet d’un droit d’inventaire sur certains points) et les églises évangéliques, issues du courant piétiste du XIXème siècle.
    Au-delà de ces divergences, il y a des points communs entre protestants, le principal étant qu’il n’y a pas chez nous d’autre autorité spirituelle que celle de la Bible. Par exemple, un pasteur qui prêche en chaire ne fait que délivrer un commentaire biblique qui exprime une subjectivité et qui, à ce titre, n’engage pas la foi des fidèles (mais peut les édifier ou leur donner à réfléchir). Il y a, chez les luthériens, l’équivalent des évêques, mais leur rôle est surtout représentatif et leur mandat limité dans le temps. Depuis 2012, l’Église Protestante Unie de France rassemble les paroisses luthériennes et réformées. Ses paroisses sont gérées par un conseil élu par les membres électeurs de la paroisse (c’est à dire ceux qui ont demandé leur inscription sur la liste des membres électeurs via l’adhésion à l’association cultuelle). Ensuite ces conseils presbytéraux élisent un consistoire (1 par département), les consistoires élisent ensuite des synodes régionaux. Et ainsi de suite jusqu’aux instances régionales dirigées par le président de l’EPUF.
    Plus largement il existe, en France 2 instance représentatives: la Fédération Protestante de France qui rassemble les églises “historiques” et certaines églises évangéliques et le Conseil National des Évangéliques de France qui rassemble la plupart des églises évangéliques (qui pratiquent parfois la double affiliation avec la FPF).
    À l’échelon international il existe la Communion d’Églises Protestantes en Europe et la Communion Mondiale d’Églises Réformées (anciennement Alliance Réformée Mondiale).
    J’ai essayé d’être le plus clair possible, j’espère ne pas avoir été trop long.

  30. Lovegiver says:

    En ces temps d’immigration massive, nous espérons que tous ceux qui fuient la mort et les dangers de la guerre comprendront que leurs croyances, quelles qu’elles soient, devront désormais rester compatibles avec les lois de la République française.
    Pour les femmes et futures femmes, cette nouvelle vie qui commence peut être une chance d’échapper au poids des coutumes dont elles sont souvent les premières victimes.
    Nous leur souhaitons bienvenue 🙂

  31. MonNomEstPersonne says:

    Combien de gens comme ce boucher répètent les mêmes gestes depuis des générations sans jamais se poser aucune question ??
    Il faut interroger la tradition, toujours, sans quoi on risque de rester un mouton qu’un jour on sacrifiera sur l’autel des croyances.

  32. Une opération esthétique !!! et puis quoi encore :/

  33. Lovegiver says:

    Qui disait que celui qui sauve un homme sauve l’humanité toute entière ?
    Umberto Eco ?

  34. Lovegiver says:

    Bonjour Laurent,
    je suis sincèrement désolé pour cette erreur grossière que je corrige immédiatement. Il s’agit d’une erreur d’inattention de ma part. Merci à toi pour ta vigilance mais, surtout, pour ta présence sur ces pages.
    Nous espérons te revoir bientôt.

  35. Fred says:

    Bonjour Laurent,
    merci pour cette précision. Il y a effectivement un amalgame qui est fait très souvent et ce genre d’erreur en est une preuve supplémentaire.
    Je ne connais pas bien le monde protestant. Avez-vous une organisation “centrale” comme il en existe pour les catholiques avec, à sa tête, l’équivalent d’un pape ?
    Les orthodoxes, sans avoir un Vatican, disposent de “patriarches” dans des villes historiquement chrétiennes, mais du coup le pouvoir est fragmenté entre divers pays.

  36. Je tiens à préciser que le pape n’est aucunement le leader des chrétiens, mais tout au plus le chef spirituel des catholiques.
    Pour moi qui suis de confession protestante, le pape François est un homme, à priori plutôt sympathique, mais rien d’autre que cela et en tout cas pas une autorité spirituelle.
    Ça devient lassant de voir ou d’entendre (par ignorance? par paresse?) nombre de médias (et parfois non des moindres) réaliser l’amalgame chrétien = catho.

  37. Adrien says:

    Y a quelqu’un sur le forum qui dit que les maires ont le droit d’exprimer des conditions et de ne pas tout accepter.
    Je trouve que la religion des uns et des autres ne devrait pas intervenir quand on décide d’aider les gens. Soit on veut les sauver tous, soit on ne veut sauver personne, mais dire oui aux chrétiens seulement c’est pas digne parce que chrétiens ou pas ils restent des syriens.

  38. Lovegiver says:

    Effectivement, je me souviens d’avoir vu des images de cette ville immense et complètement abandonnée dans laquelle les “survivants” (ceux qui restent) se posent un peu la question de savoir comment manger. Du coup, ils prennent possession des jardins des pavillons inhabités pour faire pousser de quoi subsister.

  39. Didier M. says:

    Je considère l’univers et tout ce qu’il a ou engendre comme une ressource naturelle, l’humain compris. Exactement comme le fait le capitalisme d’ailleurs sauf que le sens même de ressource naturelle ne sonne pas du tout pareil à mon oreille qu’à la sienne. Pour le capital ce sont des aubaines (l’aubaine était au moyen-âge le ou les voyageurs que les chevaliers tuaient et pillaient pour arrondir leurs fins de mois…) alors que pour moi c’est une richesse au sens noble du terme qui se respecte car elles sont une condition à l’épanouissement de tout ce qui fait la vie.

    Cette mobilité opportuniste du capitalisme est assez étonnante. La dégradation sociale comme des infrastructures qu’il peut laisser derrière lui, ici ou ailleurs, est peut-être le signe le plus évocateur de ses faiblesses. Sans forcément quitter son propre pays il suffit de se tourner vers les USA. Detroit (Mecque de l’automobile aux USA) est un des meilleurs exemples des ravages du système capitaliste ( voir sur wikipedia, c’est étonnant). Il vient, il presse le citron jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien à gagner puis, il s’en va pour laisser place à la misère, les pollutions et la criminalité en tous genres. Le départ de Packard en 1958 a signé le déclin de cette ville. Malgré l’arrivée d’autres industries notamment françaises Detroit s’est déclarée en faillite en 2013. On ne parle pas d’une bourgade mais d’une mégapole de plus de 4 millions d’habitants. On peut très bien imaginer le résultat lorsque cette économie jette son dévolu sur un pays en voie de développement…

  40. Lovegiver says:

    J’ajouterai que le capitalisme que tu décris comme pilleur de ressources naturelles pillent également les ressources sociales des pays dans lesquels il s’installe.
    Il profite du niveau de développement des sociétés dans lesquelles il prend pied : les infrastructures, l’éducation, la recherche, les subventions, et s’en va plus loin quand il a l’opportunité de gagner plus ailleurs.

  41. Didier M. says:

    Comme me citer moi-même flatte toujours mon ego :

    «C’est simple. Tout ce que l’on sort de la planète Terre est par principe gratuit et “appartient” finalement à tout être humain la peuplant. Une manne considérable pour cette économie qui va toujours chercher ce qui est le moins cher, le gratuit étant l’idéal qu’elle prétend valoriser.
    Le problème est que par ce principe elle aura avalé des ressources datant de milliards d’années sensées offrir à notre monde une échappatoire en cas de pépin sérieux en même-pas cent ans et se retrouve aujourd’hui affamée, voir carrément boulimique comme ces hamsters se remplissant les bas-joues de tout ce qu’ils peuvent avant l’hibernation. Comme elle a pratiquement tout boulotté des matières vivantes, il ne lui reste plus que l’humain comme pitance…

    Le fond du problème de cette économie, du capitalisme en général est qu’il ne fonctionne qu’à condition de pouvoir puiser indéfiniment du rien à la sources pour en faire quelque-chose qui ne vaudra finalement rien de plus et trop souvent encore moins que le rien de départ. Prendre un bout de papier ou de ferraille pour un steak ou des tomates, faut être sacrément crédule quand-même, ou complètement con, c’est selon… 😀

    Bref, pour moi tout ça est une vaste fumisterie née au 17/19ème siècle dans des esprits dérangés qui ont profité du mysticisme ambiant, terrain favorable pour convertir l’humanité à un capitalisme dont on peut aujourd’hui constater l’inefficacité à rendre que serait-ce que le centième de ce qu’il a pris. C’est juste un jeu idiot aux paris dangereux qui cultive les haines et exacerbe les différences au service de quelques nantis qui ne sont même-pas conscients de l’être…

    Et entre parenthèses et à mon avis, si l’humanité avait évolué selon une logique de vie et de pérennité, elle aurait commencé par exploiter ce qui qui est dans son échelle de temps. L’humain fait encore partie du cycle court du carbone, peut-être vivra-t-il un jour mille ans ou plus mais pour l’instant ce n’est pas gagné, ses soi-disant progrès puisés dans des ressources de plusieurs centaines à milliards d’années n’étaient certainement pas pour lui en cette fin de vingtième siècle ou début de vingt-et-unième. Il a choisi, comme il le fait souvent, la facilité au détriment de son génie et de son intelligence qui lui auraient permis d’en arriver là où il en est en harmonie avec sa planète comme son univers…» 

  42. Lovegiver says:

    Hey !! ça me fait vraiment plaisir que tu sois passé par ici. Tant mieux si tu t’y sens bien 🙂

  43. STÉVIA KMC says:

    Bonjour frangin!

    C’est du beau boulot!

  44. Lovegiver says:

    Ce que tu dis est frappé au coin du bon sens. Merci pour ton intéressant commentaire.
    Je me souviens en effet de ce passage de l’émission. Tu as bien fait de le relever.

  45. Adrien says:

    Ça rappelle un peu le Club Med cette photo. Une sorte de goutte de richesse dans un océan de pauvreté.
    Tout cela ne doit pas nous faire oublier qu’il y a donc un problème immobilier, qui pourrait bien être une bulle, et qu’un jour ça nous pétera à la gueule. La gentrification n’est que la traduction de cette menace dans la vie quotidienne avec des plus riches qui chassent des plus pauvres pour prendre leur place.
    Quand tu vois combien d’immeubles sont vides à Paris, des quartiers entier même ! Mais si les gens n’ont pas le fric, ils sont bien obligés de partir.
    La mixité sociale c’est une bonne idée sur la papier, mais on a balancé par les fenêtres des tonnes d’argent (des miliiards) pour pas grand chose. Pire : on a aggravé le phénomène de gentrification. J’ai écouté l’émission comme tu as dit, et qu’est-ce qu’on apprend ? Que les barres détruites dans les cités n’étaient pas remplacées ou qu’il y avait beaucoup moins d’apparts après qu’avant. A partir du moment où on laisse des gens à la rue pour rendre leur quartier plus beau, c’est aussi qu’on leur demande de partir.
    De là à dire que c’est eux qui le rendaient moche, y a qu’un pas…

  46. Adrien says:

    C’est incroyable que ce genre de “droits” existent encore à notre époque. C’est vraiment une “caste” politique qui s’est formée, une caste où les places sont chères, mais une fois qu’on y est c’est comme la noblesse : à vie et pour les générations futures.
    Cela dit, ce genre de pétition me fait bien rigoler… Y a aucune chance que ça passe parce que ça devra être voté par ceux qui en subiront les conséquences.
    C’est comme la FIFA qui commence à dire que 1 pays = 1 voix ça n’est pas bon, qu’il faudrait pondérer en fonction d’autres critères comme le nombre d’adhérents de la fédé nationale, etc. Sauf que ceux qui devront voter pour ça sont ceux qui perdront au change, donc no way.
    ++

  47. Lovegiver says:

    Le PS de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie n’a pas tardé à réagir : http://aisne-ps.blogspot.com/2015/08/pierre-de-saintignonje-suis-consterne.html

  48. adimante says:

    Le mot final, “tous les Etats-membres ont une part de responsabilité parce qu’ils ont laissé faire l’Etat grec”, serait plus précis et complet en y rajoutant, que les 5 Etats-membres les plus riches de l’UE [D, FR, UK ,Pays-Bas, Suède] ont une responsabilité aggravée puisqu’ils ont laissé leurs industries militaires vendre à la Grèce durant des décennies un surarmement que tout le monde savait que la Grèce n’aurait jamais les moyens de financer. La Grèce [petit pays sans industrie] est le 2e client militaire de la si vertueuse Allemagne dont les exportations vers ce pays ont augmenté de 230% dès l’entrée de la Grèce dans l’UE, en 2007 la Grèce passait à la France la 3e plus grosse commande de toute l’histoire moderne de l’industrie militaire française, en 2010 l’endettement de la Grèce du Portugal et de l’Espagne rapportait pour seul paiement des intérêts au minimum 20 milliards d’euros par an aux institutions financières de l’Allemagne, de la France et du Benelux. C’est tellement facile de re-raconter l’histoire et de ne décrire que les faits que l’on veut laisser voir. L’UE est rongée par un profond système de clientélisme d’Etat qui asservit les pays plus faibles aux plus forts. Ceux que cela intéressent liront avec profit “La dette de la Grèce ou La honte de l’Europe” de Michel Piccand sur Amazon.

  49. Fred says:

    Un article intéressant sur le sujet est paru sur le Diplo :
    http://www.monde-diplomatique.fr/2015/06/GOANEC/53084

  50. Lovegiver says:

    Jacques, tes propos sont pleins de bon sens.
    Pour ce qui est de ton intéressante conclusion, je te peaufine un petit article que, j’espère, tu apprécieras.
    Au plaisir de te lire.

  51. Lovegiver says:

    Ce sera avec plaisir Djoe 🙂
    D’ici là, j’espère te revoir sur ces pages et avoir la possibilité de lire à nouveau tes intéressants commentaires

  52. Djoe Bonev says:

    Je ne crois pas aux “anciennes” car je mon propre expérience de déçu de tels formations et rassemblements et je suis “vacciné” depuis 1998 ! C’est pour cela on n’abandonne pas, on travaille pour défendre nos idées et non pas des intérêts personnels, on oeuvre pour transparence, on est des citoyens lambda majoritairement sans anciennes appartenances politiques et on fait pas des appels Anonymes : voir http://refondationnouvelledonne.blogspot.fr/?zx=76cab736d6682cfb

    Au plaisir de vous rencontrer et discuter avec vous à visage découvert 😉

  53. Au-delà des personnes, je crains que cette pagaille au sommet et dans trop de CT est dû à un absolutisme de Transparence, qui en fait cache souvent un manque de confiance, et parfois un individualisme sournois. Et tout autant, à l’imprécision de nos statuts sur les responsabilités confiées à nos coprésidents et des cosecrétaires. En l’état tous les membres du bureau peuvent invoquer avoir autorité… et, sur FB chaque individu s’instaure Prince.

    La règle, la justice et la police, constitutifs de tout groupe social, sont faites pour protéger les plus faibles face aux agissements de ceux qui passent à l’acte, sans en avoir l’autorité. Ce n’est pas parce qu’on prêche le Tous ensemble, la Transparence et la Bienveillance, que l’humain que nous sommes agis forcément dans ce cadre.

    Ne confondons pas le moment du choix où toute personne vaut une voie, et l’instance de l’organisation où tout le monde ne fait pas tout. La vie nous contraint à déléguer des responsabilités. Chacun fait acte de confiance dans son médecin, son boulanger, son banquier, sa nounou, son délégué du personnel, son conjoint… Si les responsabilités ne sont pas définies, et consenties, y compris celles d’exclure, certains égaux utilisent toutes les combines pour s’imposer. Il n’y a pas que certains ados qui sont capables de vendre leur mère, ou de compiler les salamalecs pour gagner du pouvoir, d’être, de consommer…

    ND a des règles très ouvertes favorables aux implications personnelles… favorables aux croisades égocentriques, de personnes ou de groupes persuadés d’avoir trouvé la Vérité, pour qui l’objectif est supérieur aux moyens. Et, ce n’est pas que les autres. En toute bienveillance… la malignité du verbe tord le coup des règles et des procédures. Lassés de ne pas être suivi, ou de supporter des passages à l’acte qu’ils estiment contraires à leurs convictions, des perdants quittent la scène.

    Je suis très heureux que notre groupe rennais réussisse, jusqu’alors, à s’autoréguler.
    Comme dans un mariage, où tout autre contrat, la règle n’est pas à suivre à la lettre. Mais elle permet de contenir les différents quand ils arrivent et quand l’autorégulation est en panne.
    Nos statuts doivent permettre, au dela de la cotisation et d’une reconnaissance de la charte, de définir concrètement comment on fait un bout de chemin ensemble. Et qui, un, deux, trois personnes, ont autorité pour décider, sur tel champ, de responsabilité, y compris de démissionner ou d’exclure. A charge pour une commission d’étudier les requêtes.

    J’espère que les nouveaux statuts s’inspirent des règles de fonctionnement des SCOPS. Un homme une voie pour définir les règles de partage des responsabilités, de niveaux d’information, de cumul et de temps des mandats…, plus une dose de tirage au sort pour aider au renouvellement, et une pincée de parité pour préserver la spoliation des responsabilités politiques par les hommes. Avec : la capacité pour le gérant d’assumer ses responsabilités.

    Pour repondre à ton affirmation introductive, bien que les vieux partis décçoivent du fait de leurs diffcultés à apporter des réponses à la hauteur des changements technologiques, géopolitiques, écologiques, sociaux en cours. Les citoyens savent que la politique a pour but de permettre à chacun de développer ses aspirations d’une façon socialement admise par le groupe. Nouvelle Donne demeure une voie de changement.

  54. Lovegiver says:

    Bonjour Djoe, et merci pour ce commentaire.
    Tu mets le doigts sur quelque chose d’important qui est sans doute à l’origine de bien des soucis, et pas que chez ND : le copyrigth sur les idées.
    Plein de gens de plein de partis partagent de bonnes idées, souvent les mêmes. Si ces idées sont partagées, n’est-ce pas en partie parce qu’elles proviennent de la société civile et de nos expériences concrètes de citoyens ?
    Nous nous inquiétons des pauvres et des chômeurs ? Du climat ? De la corruption en politique ? Du carriérisme ? Cela honore ND, bien sûr, mais ces idées lui appartiennent-elles pour autant ?
    Appartiennent-elles au PS qui en parle aussi ? Ou à l’UMP (non je rigole ^^) ?
    J’observe parfois mes enfants qui jouent au foot (que des garçons !), mais ils se tirent souvent dans les pattes pour savoir qui va marquer le but alors qu’ils jouent dans la même équipe 🙂
    J’ai eu il y a quelques mois une discussion fort intéressante avec un ex de ND. Sa position était claire et simple : il voulait atteindre des objectifs en matière de partage de l’emploi, de croissance soutenable, etc. Pour lui, tant mieux si ND pouvait se présenter à des élections avec un tel programme. Mais si ND avait été absente et qu’un autre parti avait soutenu un tel programme, il aurait sans problème voté pour lui. N’est-ce pas cette voie que la raison devrait nous amener à suivre ?

  55. Djoe Bonev says:

    C’est base fondamentale de Nouvelle Donne de travailler avec toutes les citoyens, associations et initiatives citoyennes indépendantes. Mais on refuse de prendre le risque que notre soutient soit récupérée pour cautionner les dysfonctionnements et les erreurs des autres parties (bien que on est d’accord sur un grand nombre dans nos propositions), qui est la source de désertification et de la déception de plus en plus de citoyens qui pour ça essayent de s’organiser seuls en dehors de tout partie.

  56. Djoe Bonev says:

    Bonjour Lovegiver, je aurais préféré parler avec quelqu’un qui na pas peur pour son poste, position ou autres intérêts cachées mais … Je suis adhérent Nouvelle Donne et je reste pour défendre les idées que je partage et pour œuvrer à limiter au mieux la possibilité que personne ne puisse les récupérer pour son compte personnelle (au moins impunément). Ce départ en trombes et le feux allumé servirait de carburant pour faire venir d’avantage de personnes qui veulent continuer de soutenir des idées et non des intérêts et stratégies personnelles, un travail qui est toujours d’actualité plus que jamais

  57. Lovegiver says:

    Bonjour Stéphane, et merci pour ta réaction.
    Oui, tu as sans doute raison : il aurait fallu ajouter une partie concernant “Ceux qui restent”, et ils sont nombreux.
    Comment vois-tu l’avenir de ND ?
    Selon toi, ND pourrait-elle s’associer à des initiatives citoyennes pour les prochaines élections et, si oui, à des initiatives dans lesquelles se trouveront les partants ?

  58. stephane says:

    Nouvelle donne n’est pas encore mort. Des gens partent, beaucoup c’est vrai. Ils avaient beaucoup d’espoir. peut être trop pour un parti d’a peine plus d ‘un an et qui a pour ambition de créer quelque chose de neuf: écrire ses propre statuts, inventer de nouveau type d’instance, transcender les clivages, tout ça avec des gens profondément idéalistes et des points de vue différents… Il ne peut qu’y avoir des déçu. Mais il reste encore des gens motivé qui essaie d’avancer. C est très dur de gérer la création d’un parti, de vouloir aller à toutes les élections, d’éviter les luttes d’ego, tout ça sans financement autre que celui des adhérents. C’est bien de parler de ceux qui partent, ils ont leur déception, leur motivation et nous tacheront d’en prendre acte pour la suite, mais c’est encore plus dur d’avoir la volonté de rester et de faire en sorte que tout ce travail et ce temps ne soit pas perdu. Ça n’est pas encore l’heure d’enterrer Nouvelle Donne.

  59. laCarole says:

    Merci Lovegiver pour cet article qui fait chaud au cœur.
    Carole

  60. Lovegiver says:

    Merci Bernard pour votre commentaire.
    Sarkozy avait promis que rien ne pourrait s’opposer à cette Europe et il a tenu promesse : le traité rejeté en 2005 a été maquillé en 2007 et ratifié à Lisbonne en 2009 (merci à Claude-Henry pour cette correction faite sur G+).
    Ce traité, sensé apporter plus de démocratie à l’Europe en donnant plus de pouvoir au Parlement Européen (qui n’a pu éprouver celui-ci qu’en 2014/2015 en auditionnant les équipes présentant leurs candidatures pour la Commission) prouve effectivement le contraire.
    L’alliance PSE-PPE au Parlement est une ineptie (en tout cas pour nous français) qui démontre la limite de cette démocratie, tout comme le refus récent de Juncker de prendre en compte l’initiative citoyenne contre le TAFTA alors que celle-ci répondait strictement aux normes fixées par la Commission (plus d’1 million de signataires dans 7 pays différents).
    L’Europe a un problème de démocratie qu’il va être difficile de résoudre, d’autant plus que, maintenant, pour notre sécurité nous sommes tous écoutés…

  61. BASCOUL says:

    Entre ce qui est était dit que l’EUROPE, serait le progrès pour tous, la réalité qui en est, le constat révèle bien le contraire pour une bonne partie du peuple. L’Europe veut tout règlementer pour favoriser les puissants. Le désastre est total la nation doit obéir à BRUXELLES c’est la volonté des chefs d’état libéraux de droite et socialistes libéraux compris. SARKOZY en premier à voulu l’EUROPE QUE NOUS AVONS. C’est pour cela qu’il ne doit PAS revenir, surtout quand on voit ces gesticulations incendiaires qui promettent que malheur à nous. Son congrès refondateur l’a démontré, rien ne change chez ces gens là. Se dire républicains et l’être c’est deux chose différentes. L’on ne se proclame pas républicain il faut le prouver par des actes!

  62. Lovegiver says:

    Bonjour Steve,
    je ne sais pas si ces évènements seront l’occasion d’un réveil pour ByTel, ni s’ils provoqueront un sursaut dans les hautes sphères.
    Pour y avoir passé plus de 10 ans (je viens de quitter l’entreprise dans le cadre du dernier PDV), je pense qu’il y a un problème de management.
    Non pas que les managers ne soient pas de bons managers, j’ai eu l’occasion d’en côtoyer de très très bien, mais il y en a trop.
    L’entreprise est devenue une grosse administration dans laquelle chacun se bat non plus pour l’entreprise, mais pour sa chapelle.
    Le PDV montre que l’on sait se débarrasser des effectifs jugés “en trop”, mais pas des services qui, une fois créés, génèrent des managers, des sous-managers, des team-leaders, bref toute une armée mexicaine qui n’est pas prête à entendre qu’elle va devoir rejoindre les rangs des grouillots une fois devenue inutile parce qu’en doublon avec une voire plusieurs autres entités.
    Du coup, on s’invente des missions.
    D’autre part, il y a des lourdeurs que l’on veut résoudre avec des process, alors que ces derniers en introduisent d’autres. Plus on crée de process, plus nos managers demandent de l’agilité, plus les process deviennent inutiles et sont contournés.
    Tout cela a fini par me peser un peu trop.
    En tout cas, je te souhaite une bonne continuation dans cette belle entreprise.

  63. Lovegiver says:

    Ne pas y croire, c’est peu dire.

  64. Steve Bidds says:

    Sera-ce réveil de Bouygues Telecom être le changement que nous attendions de voir?

  65. […] Publication des budgets "lobbying" de certaines banques à Bruxelles.  […]

  66. Adrien says:

    @Solange Selon vous, comment faudrait-il rémunérer ces activites si ce n’est pas du travail salarié ?
    Moi je veux bien aider mais j’ai aussi besoin de mon salaire. Déjà que c’est pas glorieux alors je pense qu’il est difficile de demander aux gens de gagner moins pour travailler gratuitement non ?
    Quelque chose m’échappe.

  67. Ne confondons pas travail et emploi salarié. Redonnons tous son sens à la valeur travail qui s’ exerce de multiples façons ( associations, aide au prochain , consommation alternative) Le travail a été dévalorisé par ceux la même qui le le rémunère de moins et moins et qui détruisent de l’emploi

  68. Fred says:

    Un lecteur sur G+ me faisait remarquer que “oui, c’est évident, le dire c’est enfoncer des portes ouvertes”.
    Pour ma part, j’espère qu’un électeur de droite se montrera, suite à cette lecture, plus circonspect quant aux programmes de l’UMP qui promettent encore et toujours des exonerations fiscales pour les entreprises et les plus hauts revenus sachant que tout cela génèrera encore de la dette sans effets pour nos vies.

  69. Lovegiver says:

    “Quand le sage montre la lune, le fou regarde le doigt.”
    Sur le réseau Google+, nombre de lecteurs se sont arrêtés sur l’image, qui n’est qu’une illustration amusante que j’ai utilisée pour “colorier” cet article, sans voir que le VRAI sujet était l’article du Kiosque aux Canards.
    La faute aux “casseurs du FN”, qui, comme ils le font dans la rue au cours des manifs, organisent sur les réseaux sociaux les débordements.
    A quoi servent ces débordements volontaires ? A étouffer un article, à faire en sorte que les participants oublient pourquoi ils sont venus en détournant leur attention sur des détails annexes.

    Si des lecteurs de G+ voient ce message, qu’ils oublient les commentaires de G+ pour se concentrer sur l’article du Kiosque aux Canards.

    ++

  70. Adrien says:

    Déjà ils vont trouver des montagnes de déchets plastiques, métalliques ou même radioactifs comme tu dis.
    Et là, ils vont faire le lien avec le saccage du paysage et certaines maladies dont ils vont être les victimes.

  71. Adrien says:

    Ce pourri de #Wauquiez met le meurtre de la petite Chloe sur le dos de Taubira

    Ils peuvent changer de nom, l’esprit reste

  72. bob says:

    Merci pour cet article intelligent

  73. Adrien says:

    L’équation c’est un fake ?
    Bon tout le monde le savait de toute façon !! Y a bien quelques nana qui arrivent encore à se caser avec des princes : le femme du roi Felipe d’Espagne, la femme du prince Albert à Monaco, celle du fils de Charles en Angleterre, je crois que ce sont des “roturières” comme ils disent.
    Mais bon, elles sont belles, voilà leur patrimoine. Du coup elles en profitent. Moi j’appelle ça des p…

  74. Adrien says:

    Zarb ton article.
    Du coup, ils disent quoi les sondages : tout et son contraire ? Ils disent qu’elle va gagner, ils disent qu’elle n’a aucune chance, ils disent que les français pensent qu’elle va gagner mais qu’ils ne l’éliront jamais.
    On sait pas trop quoi penser. Le mieux c’était peut être de pas en parler non ?

  75. Lovegiver says:

    C’est normal Yannick.
    On est ENSEMBLE 🙂

  76. Yannick says:

    Merci beaucoup frangin pour ton partage.
    Amitiés.

  77. Yannick says:

    Merci beaucoup frangin pour ton partage.
    Amitiés.

  78. Lovegiver says:

    Décidément, ce sujet intéresse tout le monde, il y a peut-être un frémissement révolutionnaire à l’encontre de cette Europe qui nous fait du mal.

    Un excellent article dans le blog du Monde Diplomatique :
    http://blog.mondediplo.net/2015-04-06-Lecons-de-Grece-a-l-usage-d-un-internationalisme

    A lire d’urgence.

  79. Lovegiver says:

    Bonjour à tous,
    hier est paru un intéressant article sur Mediapart dont le titre résume très bien la pensée :
    « On a besoin d’un euro-scepticisme de gauche, progressiste et démocratique »

    http://www.mediapart.fr/journal/international/050415/besoin-d-un-euro-scepticisme-de-gauche-progressiste-et-democratique

    Peut-être sommes-nous mûrs à présent pour réécouter des voix comme celle de Jean-Pierre Chevènement ?

  80. Lovegiver says:

    Pour la journée de la femme, J.V. Placé, sénateur écolo, a posé dans Marie-Claire avec une poule dans les bras.
    C’était sa façon à lui de faire le buzz pour cette journée.
    A titre perso, je n’aime pas trop le côté carriériste de Placé qui semble prêt à tout pour obtenir un maroquin dans l’équipe Valls, quitte à mettre par terre la stratégie de Cosse et Duflot qui attendent du pouvoir socialiste de vrais engagements en matière d’environnement, et ne pas être que des cautions “écolo” au gouvernement.

  81. Adrien says:

    OK je comprends mieux tes nombreuses références à la religion. Tu crois pas en Dieu mais tu connais quelques trucs sur le sujet.

  82. Adrien says:

    C’est quoi l’histoire avec la poule ?

  83. Adrien says:

    Vous savez que la nicotine est un poison naturel produit par les plantes pour se débarrasser des insectes nuisibles :p

  84. Adrien says:

    Pour les mioches je peux pas trop dire, j’en ai pas.
    Mais il y a une chose que tu oublies : tout les contenus vidéo ludiques qui attendent le soir justement après le travail.
    Ca prend du temps de sommeil, c’est sur, Y a un max de séries, de films. Les jeux online prennent beaucoup de temps et j’avoue arriver parfois un peu crevé au travail.

  85. Lovegiver says:

    @Adrien-Poissy Bonjour, on reste en démocratie parce qu’il y a quand même un processus démocratique organisé.
    Il faudrait ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain 🙂
    Si plus de la moitié des électeurs font le choix de ne pas se déplacer aux urnes, on ne peut le reprocher aux institutions.
    La question est plus celle de savoir pendant encore combien de temps une majorité acceptera de subir des politiques qu’elle ne souhaite pas et comment disqualifier des partis qui ne recueillent quasiment aucune adhésion.

  86. Adrien says:

    Sorry j’en mets partout. Au départ j’ai écrit dans le forum mais du coup c’est plus adapté ici parce que je réagis sur le post.
    Je dis juste que si les gens au pouvoir sont élus par seulement 20 à 30% des gens en capacité de voter, est-ce qu’on vit toujours en démocratie ??
    Parce que du coup, plus de la moitié des gens ne votent pas parce qu’ils en ont marre, une bonne partie votent pour des partis comme le F-Haine ou d’autres partis qui veulent tout changer.
    Ca veut dire que la majorité ils en ont rien à foutre de tout ce qu’ils font au pouvoir. Mais normalement la démocratie c’est la majorité, pas les quelques crétins qui votent pour des gus qui font toujours les mêmes choses alors qu’on sait que ça marche pas.

    Du coup, c’est pourri ce système. Ca s’appelle de la démocratie mais c’est plus trop ça.

  87. Lovegiver says:

    @Adrien C’est vrai que la dimension locale de ce scrutin est un facteur qui n’aide pas.
    Je vis dans l’Essonne (91). J. Guedj démarche les gens en leur demandant de l’aider à rester conseiller général.
    Mais pourquoi faire ? c’est moi clair.

  88. Adrien says:

    @Lovegiver pas sur que ce soit utile de voter en plus

  89. Adrien says:

    lol
    t’es grave toi !
    C’est vrai qu’on entend trop rien sur ces elections mais d’un autre coté comme c’est local c’est pour ça que c’est pas trop relayé dans les médias

  90. Lovegiver says:

    L’actualité politique entre en resonnance avec le thème de ce post : Melenchon souhaite une très large union de la gauche incluant Nouvelle Donne
    http://www.lefigaro.fr/politique/2015/02/01/01002-20150201ARTFIG00104-jean-luc-melenchon-se-positionne-pour-2017.php

  91. On peut penser ce que l’on veut de Poutine, mais son absence aux commémorations le place du côté des victimes. Par dessus tout, ce n’est pas rendre honneur au sacrifice du peuple russe qui a payé un tribu gigantestque au cours de la WW2.

  92. Lovegiver says:

    Votre institut de sondage n’est bien évidemment pas concerné par ce mélange des genres ^^

  93. Infocratie says:

    Je partage votre opinion sur la tendance des sondages à faire l’opinion plutôt qu’à tenter de la retranscrire. De plus, quand on voit les liens entre les personnalités politiques avec ces instituts, on ne peut que questionner l’honneteté de ces sondages…

  94. Bon article. Même si je trouve qu’il faut laisser le jeu démocratique se faire, et ne pas chercher à l’entraver, même si c’est l’adversaire qui paraît en meilleure posture pour gagner cette fois.
    Si vous le souhaitez, vous pouvez exprimer votre opinion politique et dire pour qui vous comptez voter, à cette adresse : http://www.infocratie.com/13-1er-tour-presidentielles-2017

    Bien cordialement,

  95. Lovegiver says:

    Article sur le même thème communiqué par Robert VH issu de la revue Politis

  96. Lovegiver says:

    Et bien c’est triste à admettre mais je me suis trompé. Je pensais vraiment que Sarkozy, jeté dans la poubelle de l’histoire avec d’autres, ne serait pas réélu à l’UMP. Le trou dans la caisse, Bygmalion, le financement occulte du RPR avec Balkany, c’en était trop pour les adhérents de l’UMP qui, attachés à des valeurs d’honnêteté, de probité, d’intégrité, ne désigneraient pas comme leur représentant un futur repris de justice.
    Celui-ci s’en irait devenir président d’un autre parti, quitte à saborder l’UMP.
    Finalement, ce sont les adhérents eux-mêmes qui ont sabordé leur parti en mettant à sa tête tout ce que dénonce le FN. Ils ont opté pour l’affrontement avec le FN. Pour le peuple de gauche, quel hideux combat ce sera.

  97. https://twitter.com/samuellaurent/status/532923739202396160

  98. […] Chasse dans les jardins de l’Elysée : Fillon sonne l’hallali was originally published on Au commencement était le Verbe… […]

  99. […] Sarkozy est prêt à saborder l'UMP pour s'assurer de prendre le pouvoir dans le parti qui lui succédera. Appétence maladive au pouvoir ? Peur de la prison ?  […]

  100. […] L’UMP n’existera plus dans cinq mois was originally published on Au commencement était le Verbe… […]

  101. […] Mesh Network : Internet peut bien s’effondrer was originally published on Au commencement était le Verbe… […]

  102. […] #Pauvreté #Injustice #RévolutionDesConsciences Milliardaires was originally published on Au commencement était le Verbe… […]

  103. JYTA says:

    La solution : Ne plus fonctionner avec de l’argent. Et proposer à la démocratie le soin de répartir les tâches et les consommations. Pour cela nous avons internet, les informations des spécialités dans tous les domaines et les individus de tous genres mais les premiers concernés! Vous vous dites en démocratie, prouvez-le.

  104. […] #Sarkozy : plus qu’un dieu, une idole. was originally published on Au commencement était le Verbe… […]

  105. […] #Thévenoud was originally published on Au commencement était le Verbe… […]

  106. […] Fabien Engelmann ou le retour d’Ubu Roi was originally published on Au commencement était le Verbe… […]

  107. Lovegiver says:

    Je crois qu’il n’y a que Nouvelle donne pour proposer une telle mesure en rupture avec l’ordre établi

  108. fynna33 says:

    une seule solution en fait reprendre la main sur la création monétaire en la reprenant aux banques privées

  109. Lovegiver says:

    Beaucoup de réactions à cet article disant qu’il ne fallait pas tomber dans le piège des sondages qui FONT l’opinion plus qu’il ne la reflètent.
    Cet aspect existe indubitablement (on pourrait alors supposer que le frère de Florian Philippot, qui travaille à l’IFOP, instrumentalise ledit sondage pour accroître le potentiel du FN), mais il n’explique pas à lui seul l’irrésistible ascension du FN qui a plutôt à voir avec l’échec des partis traditionnels et la stratégie du FN qui s’attache à répondre aux souffrances visibles du “peuple de France”.

  110. Guy Weiler says:

    Il y a plus dépendant qu’un esclave : un valet ou un chien .

  111. Guy Weiler says:

    Merci pour votre esprit d’ouverture, mais je ne pense pas ouvrir un blog un jour,’et ne squatterai donc pas le vôtre.
    Maís puisque j’ai commencé : je me réfèrais à l'”Humble exposé sur la situation en Irlande”, dans lequel l’auteur de Gulliver dénonce l’imposture d’un discours dominant (déjà) qui voit de la prospérité quand l’économie réelle est sinistrée et le peuple misérable, parce que les affaires, en l’occurence les transactions immobilières et foncières, et le commerce de produits de luxe, n’ont jamais été aussi florissantes.
    Texte moins connu, et certes moins saisissant que la “Modeste proposition …”, mais qui montre bien que l’égoïsme des possédants et la langue de bois sont des réalités anciennes, et les périodes de relative justice sociale l’exception.

  112. Lovegiver says:

    Non je ne connais pas Swift du tout. Mais si vous souhaitez écrire qq ch sur lui dites le moi et je vous ouvre les droits pour ce faire

  113. Guy Weiler says:

    J’avais déjà une envie de ce genre à l’époque où on claironnait dans la presse que les français s’enrichissaient, en évitant de préciser quelle était la part de la flambée des prix de l’immobilier (à ce sujet, avez-vous lu les textes que Swift a consacré à la situation économique de l’Irlande des 17ème – 18ème siècles – difficiles à trouver ailleurs que dans les oeuvres complètes mais d’une actualité à fumer un baobab)

  114. Lovegiver says:

    Oui j’ai entendu également cette absurdité qui consisterait à intégrer l’argent sale dans les comptes de la nation pour générer de la croissance.
    Du coup, on pourra considérer comme “actifs” des trafiquants et autres voyous ce qui fera baisser le chômage.
    Ce qui tend à démontrer que la croissance contribue à faire baisser le chômage. CQFD.

    Par contre, ils sont où les coffee-shop ? Parce que tout ça me donne très envie d’une tige tout à coup !!

  115. Guy Weiler says:

    Vous êtes vraiment mal informé, la croissance revient : Bruxelles fait pression pour que les etats prennent en compte prostitution et vente de drogue dans le PIB.
    C’est FH qui va être content, non ?

  116. Lovegiver says:

    De retour de la très attendue soirée organisée par la mairie autour de la question de la réforme des rythmes scolaires dans notre beau village de Sermaise.

    Comme prévu, aucune proposition n’a été faite par l’équipe municipale qui s’est contentée de poncifs sur les difficultés de mise en oeuvre, le coût exorbitant de la mesure, etc.
    Bref, cette équipe est contre et le fait savoir.

    Du coup, les débats ont été orientés de façon très peu subtiles sur le fait que nous avions collectivement le choix d’appliquer ou pas cette réforme et que nous étions en position de nous y opposer. A tel point d’ailleurs que des parents d’élèves présents ont fini par reprocher aux 2 directrices d’école (maternelle et élémentaire) que, si la réforme finissait par passer, ce serait de leur faute car elles auraient fait le choix “orienté” d’assurer les cours du mercredi matin.
    Reprocher à des fonctionnaires d’appliquer la loi…

    Hop, on nous répond qu’il ne s’agit pas d’une loi mais d’un décret, que nombre de communes en France, la ville de Chartres elle-même (à 50 Km), s’y étaient opposées et qu’il était finalement possible de rejoindre les rangs des frondeurs en ne faisant rien.

    Or, comme le maire lui-même le disait dès le début de cette soirée, ne rien dire c’est consentir. Consentir aux horaires imposés par le département (la préfecture).
    A part ça, nos avons le choix.
    Demain, réunion d’un conseil d’école extraordinaire afin de décider collectivement – parents d’élèves, enseignants et équipe municipale – des horaires que nous souhaitons pour notre commune. Or, lors du dernier conseil d’école, la municipalité avait pratiqué la politique de la chaise vide ce qui avait de facto invalidé les propositions des parents et du corps enseignant.
    Demain, pourquoi cela serait-il différent.

    Jeudi soir, conseil municipal exclusivement dédié à ce sujet, à l’issue duquel le conseil municipal prendra sa décision. Pas besoin d’attendre jeudi de toute façon ; si aucun représentant de la mairie n’est présent demain aux côtés des enseignants et parents d’élèves, la question sera réglée comme précédemment.

    Hypocrisie. Incurie. Bêtise crasse. Aucune capacité d’anticipation. Voilà les défauts du conseil municipal qu’ont élu les sermaisiens et qu’ils découvrent enfin ce soir.
    Et le mandat ne fait que commencer…

  117. Lovegiver says:

    Suite à une très pertinente remarque de Carole G. (sur le réseau FB), j’apporte 2 précisions sur le papier de Bernard Maris dans Charlie Hebdo.
    1) L’article en question date de Décembre 2013, c’est à dire peu de temps après la création du parti Nouvelle Donne. Entre temps, de l’eau a coulé sous les ponts, ce qui introduit la seconde précision.
    2) Entre temps, Bernard Maris a, comme il le dit lui-même “viré sa cuti” et prône une sortie de la zone Euro. Cf. sur ce point le blog d’Alternatives Economiques qui cite Charlie Hebdo : http://alternatives-economiques.fr/blogs/raveaud/2014/04/18/bernard-maris-vire-sa-cuti-1/#more-982

  118. Guy Weiler says:

    Ajoutons à la saturation des marchés la nécessité – de plus en plus pressante – de sortir de la stratégie du produit-poubelle (soigneusement pensé pour atterrir rapidement à la …, seule moyen d’assurer un volume de ventes “suffisant”) pour d’évidentes raisons écologiques, de celle de la junk-food sans goût et addictive pour de non moins évidentes raisons de santé publique (écologiques aussi), … et : “Croissance et Fsocialo sont dans un bateau, vous connaitrez bientôt la suite, mais je ne suis pas sûr d’adorer.

    PS pour les éventuels gogos et humoristes qui m’objecteraient que l’obsolescence programmée est une légende urbaine (je me souviens d’un “expert” soutenant cette these dans une émission TV) : je n’ai jamais oublié les cours de marketing qui m’ont appris ( a la fin des annees 70, ca date) ce qu’on appelle pudiquement “analyse de la valeur”, et comment les industriels de l’agro-alimentaire avaient découvert qu’un produit sans goût, mais gras et bourré de sucres rapides est consommé en quantité bien plus importantes qu’un produit de qualité (la glace Koukoulina, pour les ancêtres qui s’en souviennent).
    Réalité bien suffisante pour démontrer qu’il n’est nul besoin de complot ou de Protocole des Sages et autres foutaises : le seul jeu de la recherche du profit, dans ses formes les plus ordinaires, suffit pour amener les catastrophes.
    (Finalement, ce post-scriptum vaut aussi pour les ecolos-bisounours, vous savez, ceux qui pensent qu’il ne faut pas effrayer les électeurs de droite tentés par un vote ecolo, et ne comprennent pas pourquoi leur programme pour les européennes n’a pas convaincu)

  119. Guy Weiler says:

    Pour une fois, les Échos me font rire … de bon coeur et pas jaune (le papier sur la dette islandaise).
    Et moi qui croyais qu’on ne peut rien faire si le FMI n’est pas content ! Ça alors !

  120. Guy Weiler says:

    Sans agressivité : je ne suis pas d’accord du tout avec l’assimilation des programmes économiques FN et FdG

    Les mesures proposées se ressemblent beaucoup, en effet, et refletent une tendance commune au passeisme, mais le paradis – largement fantasmatique -que l’on voudrait retrouver n’est absolument pas le même.

    Si vous lisez “Mein Kampf” – tâche pénible, rebutante … et salutaire, vous constaterez qu’il y est clairement énoncé que le but de la propagande, et en particulier du discours en public, est pour Hitler de faire adhérer de manière fanatique au moyen de deux ou trois idées simples, voire simplistes.
    Sans rechercher aucunement, et même au contraire, la compréhension par les subordonnés des intentions d’un “guide” défini comme seul décideur et responsable.
    Discours qu’il est iindispensable, pour parvenir à ce même but de fanatisation, de conforter par une politique economique assurant aux masses un minimum de “justice”, tant en réfrénant les avidités excessives de certains employeurs qu’en assurant à chacun une place et une utilité dans la société : la finalité avouée étant de ramener dans les rangs les prolétaires égarés par la social-democratie (évidemment juive)

    Le but n’est donc pas le bonheur des masses, mais bel et bien le pouvoir absolu, et le devouement fanatique à, ou au moins l’acceptation d’une ideologie criminelle.

    Une anecdote que je trouve eclairante : la fille de Martin Bormann a raconte qu’elle avait demandé un jour à son père, un peu après la parution de Mein Kampf, quel était le programme du parti. Elle se souvenait que celui-ci lui avait répondu(en substance, je ne suis pas certain des mots à la virgule près) : ” Le programme du parti, c’est nous”

    Et oui, vous avez raison, le FN ,s’il n’est pas un parti nazi (par définition, le nazisme est – je souligne est – “allemand”), est bien un parti fasciste s’inspirant fortement des moyens, méthodes, discours et -partiellement seulement – objectifs nazis, dont le seul objectif veritable est le pouvoir (ou au minimum l’enrichissement personnel – Hitler a parfaitement montré l’exemple sur ce point aussi)

    Ce qu’on ne saurait dire du FdG, même avec la plus parfaite malhonnêteté (bien assez de traîner les fantômes du léninisme et du stalinisme)

  121. Lovegiver says:

    Merci Fanny pour cette précision.
    Il y a des fois où il ne suffit pas de croiser les doigts 🙂

  122. fynna33 says:

    si je puis me permettre pour completer il faut aller remplir ceci :http://ec.europa.eu/yourvoice/ipm/forms/dispatch?form=ISDS

    de l aide pour remplir ici:
    http://www.no-transat.be/plus-infos/mobilisation-generale

    Merci à nos amis belges

  123. Citizen-Web says:

    Hello Alan, vois tu ce message ?

  124. fanny dp says:

    L article 48TFUE n emepche nullement d avoir :
    Un taux de chômage inférieur à 5 %
    Un taux de pauvreté inférieur à 5 %
    Un taux de mal-logés inférieur à 3 %
    Un taux d’illettrisme à l’âge de 10 ans inférieur à 3 %
    Une aide publique au développement supérieure ou égale à 1 % du PIB.
    Et surtout les traites etant faits par des humains sont toujours modifiables en réalité (malgré ce que l on veut nous faire croire)
    sans compter le nombre de fois ou les états se sont joyeusement assis sur les textes
    et les fois ou par ex la BCE elle mm n en a pas tenu compte.. bref les exemples sont légions.Et ce leight motiv une excuse facile voulant couper court a toute vélléité de réforme .

  125. Lovegiver says:

    Bonsoir, parles tu de l’article relatif à la mise en place de la libre circulation des travailleurs ?

  126. Maxime UPR says:

    Comment vous faites ? L’article 48 du TFUE compte pour du beurre ?

  127. Pierre GARNIER says:

    Lien vers un site qui décrit la procédure:

    economie.fgov.be/fr/entreprises/politique_commerciale/Antidumping_antisubventions/

  128. Pierre GARNIER says:

    La proposition de la Nouvelle Donne concerne les importations de biens extra européens. Prouver que la réglementation du pays exportateur en matière sociale et environnementale induit une distortion de la concurrence devrait être faisable. Pour le dumping fiscale à l’intérieur de l’Europe, c’est un autre débat mais tout aussi nécessaire.

  129. Une question que l’on peut se poser est : où commence vraiment le dumping ? Le principe du dumping est effectivementt encadré au niveau national quand un négociant revend moins cher que le prix auquel il a acheté, mais quand il s’agit de dumping social… ?
    Pour prendre un exemple simple : quand l’Irlande fait du dumping fiscal en imposant très peu les sociétés domiciliées sur son île, que peut faire l’état français ?

  130. Bonjour,
    merci pour ton commentaire.
    Comment fonctionne le système que tu décris ? Et surtout, comment celui-ci peut-il exister à côté d’un système qui organise le dumping au coeur de l’Europe ? Les travailleurs détachés, la directive Bolkestein il y a quelques années, sont du dumping organisé, à tel point d’ailleurs qu’on peut légitimement se demander si l’accueil de nouveaux membres n’est pas dédié à cela !

  131. Pierre GARNIER says:

    Les procédures anti dumping existent déjà dans la réglementation européenne. Les entreprises européennes qui s’estiment victime de pratiques anti concurentielles peuvent porter plainte et obtenir la protection de droits de douane à l’importation. Il devrait être possible d’étendre cette procédure au dumping fiscal et social.

  132. […] Thème : Plus ou Moins d’Europe ? Nouvelle Donne Mesure n°1 : Créer une Zone d’Action à quelques pays partageant les mêmes objectifs Détail Il est devenu presque impossible de progresser efficacement à 28 pays hétérogènes, avec… #europe #nouvelle-donne #politique  […]

  133. […] Révolution française On appelle « passions politiques » les mouvements qui ont enflammé des foules. L’Histoire en est pleine. La naissance du mouvement ouvrier en Russie au début du 20ème siècle ou la chute de l’empire soviétique moins de 100 ans… #citoyenneté #crise #philosophie  […]

  134. […] Taux d’abstention record. Montée des extrêmes. Renvoi dos à dos des partis de gouvernement traditionnels dont la crédibilité est en défaut auprès des électeurs. Électeurs déçus, dont certains font encore l’effort de se rendre aux urnes afin… #citoyenneté #economie #nouvelle-donne  […]

  135. […] Le travail tend à disparaître. Au fond, c’est heureux non, que de voir poindre enfin ce que Paul Lafargue nommait outrageusement « Le droit à la paresse » ? Se dire que, d’ici quelques siècles, les hommes ne seront plus obligés de travailler… #citoyenneté #economie #nouvelle-donne  […]

  136. […] Savez-vous qu’il se passe des choses qui nous vont bientôt nous concerner en Amérique du Sud ? Ce n’est pas mon petit doigt qui me l’a dit, mais Le Diplo, l’une de mes lectures favorites. Je précise tout de suite que nous n’allons pas parler foot… #citoyenneté #economie #europe  […]

  137. […] Il y a des termes, des expressions, qui font instantanément des associations avec d’autres mots. Si je vous dis « socialisation des moyens de production », vous pensez « Marx » et vous avez raison. De même, si je vous dis « flexibilité » ou encore… #crise #economie #politique  […]

  138. […] Savez-vous ce qui est le plus pénible dans le travail ? C’est de savoir qu’on est obligé de le faire… et l’existence de cette contrainte peut parfois le rendre insupportable. De même que la contrainte, en physique, peut déformer et… #europe #nouvelle-donne #revenuinconditionnel  […]

  139. […] Quand tout converge vers un point précis, s’agit-il de la direction à suivre ? Cela fait longtemps, au travers de mes articles, que je prône une révolution économique avec, pour fin, une autre répartition des richesses que celle que nous vivons tous… #climat #politiqueinternationale  […]

  140. […] Il est des moments où les événements que l’on observe nous poussent à chercher de bonnes raisons de nous réjouir. Dans cet exercice, j’ai échoué. Peut-être que je déprime… Aussi ai-je décidé de vous faire part du tableau noir de mes pensées à… #crise #politiqueinternationale  […]

  141. […] Lettre ouverte à M. Valls et son chef, M. Gattaz #VieilleDonne Monsieur Valls, il semblerait que vous n’ayez pas compris le récent vote des français et vous endossez ce jour une lourde responsabilité. Vous venez d’annoncer que 50 milliards d’euros d’économies… #crise #dette #economie  […]

  142. Lovegiver says:

    Merci à Robert pour ce génial dessin.

  143. Lovegiver says:

    Avez-vous vu cette très bonne émission sur Poutine :
    http://pluzz.francetv.fr/videos/infrarouge_,97629629.html

    Dépêchez-vous, elle ne va pas rester longtemps.

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Create an Account

Skip to toolbar