Bercy assis sur un mégot de 14 milliards d’euros

Jean Tirole Nobel
André #Orléan contre la #PenséeUnique
19/05/2015
De l’eau dans le gaz entre @Sylvain_TANGUY et @ENGIEgroup
28/05/2015

Bercy assis sur un mégot de 14 milliards d’euros

Marc Lomazzi vient de publier un livre : “Comment la mafia du tabac nous manipule“. Il l’a présenté sur France Inter (écouter l’interview).

Marc Lomazzi mafia tabacIl explique comment Pierre, lobbyiste, ancien haut-fonctionnaire, a été recruté par un cigarettier pour empêcher toute mesure anti-tabac. Grâce à son réseau, Pierre est une arme absolue pour l’industrie du secteur. Il sait comment, et surtout qui actionner pour freiner toute mesure visant à lutter contre le tabac.

Les images “choc” prévues par Roselyne Bachelot se sont par exemple vues opposer un arbitrage négatif par Matignon. Qui est à l’origine de cet échec cuisant pour l’ancienne ministre de la santé ? Pierre.

Il faut dire que Pierre a un allié de poids dans la place, un allié objectif : Bercy, où le ministre du budget s’oppose non pas à la lutte contre le tabac, mais à la baisse des rentrées fiscales qui en seront nécessairement la conséquence. En ces période de vaches maigres budgétaires, Bercy, grâce au tabac, est assis sur un mégot magot de 14 milliards d’euros qu’il défend bec et ongles. Autant dire que Pierre joue sur du velours.

D’après Marc Lomazzi, des études ont montré qu’une augmentation brutale du prix du tabac de l’ordre de 10% ou plus serait ultra-efficace pour enrayer les ventes de tabac en France.

Pour Pierre, une telle augmentation n’est donc pas recevable puisqu’elle mettrait en péril les intérêts de ses employeurs. Une négociation a donc été menée entre Pierre, Bercy et Matignon pour définir ce que serait une augmentation “raisonnable” du prix du tabac.

La réponse est : 6%

Avec 6% d’augmentation, l’effet sur les consommateurs est minimes. Les cigarettiers compensent plus que largement en valeur les quelques pertes qu’ils essuient en volume. Ils restent donc gagnants. Et Bercy aussi.

Les français, eux, paient, puis finissent par crever de cette merde dans des services de soins palliatifs qui coûtent très cher aux contribuables.

La France est actuellement l’état le plus rentable au monde pour les cigarettiers. On n’a pas si souvent que ça l’occasion de faire un cocorico.

 

Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.

Nous apprécions vos commentaires.

Notify of
avatar
WordPress spam bloqué par CleanTalk.
wpDiscuz

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Bercy assis sur un mégot de 14 milliards d'euros

L'état "accro" au #tabac. L'échec dans la lutte contre le tabac en France s'explique par des recettes fiscales d'environ 14 milliards d'euros par an.
Skip to toolbar