Deprecated: Function create_function() is deprecated in /volume1/web/wordpress/wp-content/plugins/LayerSlider/wp/widgets.php on line 4 Hollande, après deux ans à l'Elysée | Au commencement était le Verbe...

Hollande, après deux ans à l’Elysée

Sonar
Critique de la technologie défaillante
04/05/2014
Nouvelle Donne
Mesure n°8 #NouvelleDonne #Européennes #1mesureparjour
05/05/2014

Hollande, après deux ans à l’Elysée

par Frédéric LORDON

Après deux ans à l’Elysée, François Hollande nous raconte la suite. Ce qu’il faut en retenir, c’est que après avoir tenté vainement d’inverser la courbe du chômage, F. Hollande va essayé de tordre l’économie.

 

L’article du JDD :

http://www.lejdd.fr/Politique/Apres-deux-ans-a-l-Elysee-Francois-Hollande-nous-raconte-la-suite-664594

 

En synthèse :

Il y a plusieurs discours dans cet entretien accordé par François Hollande au Journal Du Dimanche. Et ce n’est pas qu’une façon de parler tant les propos recueillis par le JDD sont si souvent commentés, appuyés, précisés par un “proche” du Président ou encore un “conseiller”.

C’est donc du piano à 4 mains qu’ils nous est donné d’entendre avec ce reportage dans lequel, finalement, F. Hollande ne parle pas si souvent mais est plutôt cité, voire glosé.

D’après F. Hollande, son mandat est constitué de 2 phases.

 

Phase 1

La première phase est celle de la crise et du redressement et précède la phase de la croissance et du “retournement” (le “retournement” est défini comme “le moment où les Français prendront conscience que la crise est finie“). L’arrivée de Valls, qui incarne donc le “retournement”, marque clairement le début de la seconde phase, mais, en fait, la première phase de redressement n’est pas complètement terminée.

“On est entré dans la deuxième phase du quinquennat, le redressement n’est pas terminé, mais le retournement économique arrive” (F. Hollande)

François Hollande assume la deuxième phase de son quinquennat : “Cette phase doit se traduire par une croissance plus forte, une compétitivité plus importante, une redistribution du pouvoir d’achat par une baisse des impôts. On est dans une autre configuration d’organisation et de méthode et dans une nouvelle conjoncture économique.” (F. Hollande)

A noter : “cette phase doit (se traduire…)” et non pas “cette phase va (se traduire…)”. On est donc dans l’incantatoire.

Nous n’entendrons plus parler F. Hollande après ça. Ce sont ses proches / conseillers qui prennent le relais. L’un d’entre eux nous explique que  :

On a évité l’austérité dans la première phase, on ne sera pas dans la facilité au cours de la deuxième phase. (un proche)

Voici une façon de nous annoncer que l’austérité, c’est lors de la seconde phase. Le plan de rigueur, auquel est adossé le Pacte de Responsabilité, a été voté la semaine dernière et adopté.

 

Phase 2

La seconde phase sera aussi, et c’est le grand message, marquée par la croissance :

“Dans la trajectoire adoptée à l’Assemblée, le taux de croissance est de 1% en 2014, 1,7 % en 2015 et 2% en 2016, la croissance repart, c’est bien ce que le Président avait dessiné dans sa campagne électorale, même s’il avait cru que la croissance serait plus élevée en 2012 et 2013”, affirme un proche.

A noter : l’avis du Haut Conseil des finances publiques rendu le 23 avril 2014 qui juge ces prévisions “optimistes mais pas irréalistes“.

Cette phase de croissance est également celle des projets :

  • transition énergétique
  • réformes sociales (l’aide à l’autonomie des personnes âgées ou l’accompagnement de la fin de vie)
  • réformes structurelles (réduction du nombre des régions, réforme des départements, simplification de l’État)

Le plan de rigueur, lui, et c’est peut-être le passage le plus drôle de cet article du JDD, répondra à “trois principes : la clarté, la visibilité, la stabilité. Les Français connaissent l’histoire des trois prochaines années” :

(début du passage le plus drôle)

Un proche abonde : “Est-ce clair? Oui, le pacte de compétitivité et les 50 milliards d’économie, on peut être pour ou contre, mais c’est clair. Est-ce visible? Oui, cela concerne les trois prochaines années. Est-ce stable ou pas ? Est-ce qu’il y a une majorité pour cette politique ? Oui, même s’il y aura encore des épreuves électorales.”

(fin du passage le plus drôle)

La phase 2 sera donc une phase CERTAINEMENT de rigueur, OPTIMISTEMENT de croissance et de projets. 

 

Que devons-nous retenir de cet article ?

La rigueur, l’austérité sont à venir et Valls en assumera la charge (= sera grillé pour 2017).

La seule chose qui compte pour F. Hollande, c’est l’inversion de la courbe du chômage, quoi qu’il en coûte.

“Le vrai bilan du quinquennat, ce sera le taux de chômage. C’est le seul critère compréhensible et visible pour les Français. Sa baisse, c’est ce qui donne du sens à une candidature, ça justifie qu’on puisse poursuivre. Même si tous les autres paramètres réussissent, si la croissance revient, si le pouvoir d’achat s’améliore, seule la baisse du chômage est compréhensible pour les gens”, appuie un conseiller élyséen.

sarkozy-hollandejpg.jpgA noter : si l’objectif est la baisse du chômage, alors personne ne pourra lui opposer d’avoir pratiqué une politique de droite car c’est sur les résultats qu’il entend être jugé, pas sur les moyens mis en oeuvre.

A noter également : les français, bêtes à manger du foin, n’ont pas voter pour vivre heureux mais pour faire reculer le chômage. Tout le monde est donc d’accord pour dire que le travail est un préalable au bonheur.

 

Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.

Nous apprécions vos commentaires.

avatar
  Subscribe  
Notify of

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Hollande, après deux ans à l'Elysée

Après avoir tenté vainement d'inverser la courbe du chômage, F. Hollande va essayé de tordre l'économie. Bilan 2 ans après son élection.
Skip to toolbar