CICE : Passes d’armes entre le gouvernement et le patronat

L’art de tuer Jaurès (Le Diplo., juil. 2014)
30/11/2014
“Aux innocents les mains pleines”
04/12/2014

CICE : Passes d’armes entre le gouvernement et le patronat

ND : 1 – PS : 0

Depuis plusieurs jours, les déclarations et petites phrases se multiplient entre le représentant du patronat, Pierre Gattaz, qui s’autorise à tout dire, et les ministres en première ligne de la relation avec le patronat, Emmanuel Macron, qui considère que le CICE est un échec par la faute des patrons qui ne font aucun effort, et Michel Sapin qui préfère ne s’adresser qu’aux patrons qui sont “au travail”, pas à ceux qui manifestent dans les rues.

Le PS découvre que les patrons ne sont pas des philanthropes et que l’argent public ne leur sert qu’à accroître leurs bénéfices. Depuis la décision de François Hollande d’injecter massivement des liquidités pour les seules entreprises, le discours de Nouvelle Donne n’a pas changé : il s’agit d’une erreur historique qui, de plus, ne cible pas suffisamment les entreprises bénéficiaires. L’effet d’aubaine est immédiat auprès de nombres d’entreprises qui n’en ont pas besoin, comme les banques.

 

 

Pis : dans le même temps que l’argent public (une nouvelle dette payable par les français) est dépensé en pure perte, les bénéfices des entreprises françaises dans le monde s’envolent et finissent dans les poches des actionnaires.

L’argent du CICE se trouve à présent dans la sphère financière et donc à été tout bonnement “retiré” de l’économie réelle dans laquelle vivent les hommes. Aucun effet à attendre, donc, sur le plan de l’emploi ou de la croissance.

Ça va être compliqué jusqu’en 2017. À ce moment là seulement les véritables problèmes vont commencer.

 

Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.
Subscribe
Notify of
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

CICE : Passes d’armes entre le gouvernement et le patronat

Le CICE semble mort-né lorsque l'on constate à quel point la fracture est grande entre le MEDEF, en pleine crise d'hubris, et le gouvernement trahi.
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Skip to toolbar