Directive “Secret des Affaires”

séparation bancaire
La séparation bancaire : voulue par les peuples, rejetée par les politiques
16/06/2015
ASMR
ASMR
21/06/2015

Directive “Secret des Affaires”

directive secret affaires

Chérissez la liberté alors qu’elle nous quitte !

Voici venu le temps de la DIRECTIVE SECRET DES AFFAIRES

Après avoir vu passer l’inique LOI RENSEIGNEMENT qui autorise n’importe quelle officine gouvernementale à espionner toutes nos communications, toutes nos habitudes, tous les compartiments de nos vies au prétexte de lutter contre le terrorisme, nous allons à présent voir passer la directive européenne relative au “SECRET DES AFFAIRES”.

Cette directive vient de passer un test concluant la commission des Affaires juridiques du Parlement européen vient d’adopter par 19 voix pour, deux contre et trois abstentions le rapport de l’eurodéputée française Constance Le Grip (PPE, droite) comme on le lit dans Boursorama.

Le secret des affaires… Une bien belle entourloupe qui permettra de condamner quiconque informera des mauvaises pratiques d’une entreprise. Une mesure anti-lanceur-d’alerte au seul bénéfice des entreprises qui seront en position de décider prioritairement sur toute autre instance ce qu’elles veulent dire ou pas.

Libération publie une tribune sans concession sur le sujet :

Ce projet de directive fait du droit à l’information une exception, transformant le pouvoir judiciaire en censeur définissant la légitimité d’une révélation. Le secret des affaires est une arme de dissuasion massive contre l’information, les lanceurs d’alerte et les journalistes.

Elise Lucet Directive Secret des AffairesDénoncer les pratiques des cigarettiers qui ajoutent des produits chimiques dans le tabac pour accroître la dépendance des consommateurs ?

Dénoncer Spanghero pour avoir mis de la viande de cheval sur-médiqué dans ses conserves ?

Transmettre la liste des clients qui fraudent le fisc à un journal ?

Faire un vrai journalisme d’investigation ?

Rien de cela ne sera plus possible. Tout particulier, tout média qui sera à même de produire des preuves démontrant une mauvaise pratique sera d’office condamné pour violation du secret des affaires.

En pointe sur ce sujet brûlant, Elise Lucet, présentatrice de Cash Investigation, vient de lancer une pétition qui a déjà recueilli 300.000 signatures.

Nous vous invitons à en prendre connaissance puis à agir en votre âme et conscience.

Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.

Nous apprécions vos commentaires.

avatar
  Subscribe  
Notify of

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Directive "Secret des Affaires"

Une nouvelle loi LIBERTICIDE à l'initiative de l'Europe vient d'obtenir un avis favorable au Parlement Européen : la Directive Secret des Affaires.
Skip to toolbar