Une Europe consommatrice de valeurs

http://blorg.canalblog.com/archives/2014/01/07/28886346.html
Plaidoyer pour une vraie crise
10/03/2014
Fin du monétarisme néo-libéral ?
12/03/2014
Une Europe consommatrice de valeurs

L’Europe qu’on invoque est censée rompre avec son histoire et planer loin au-dessus de sa géographie. Elle se réclame de principes universels qui sonnent creux. Elle ne considère pas les Européens comme des citoyens, mais comme des consommateurs qu’il s’agit de protéger et comme des individus porteurs de droits. Du coup, le régime politique qu’elle instaure est une « démocratie procédurale » définie par un ensemble de règles formelles. Zygmunt Bauman met, lui, en cause le principe de concurrence libre et non faussé, une entrave à l’esprit de coopération. Montserrat Guibernan explique que l’UE n’a pas cherché à susciter le type d’adhésion qu’ont construit les Etats-nations au cours des siècles. Le sentiment d’appartenance est minimal. Il est réduit à la conscience de faire partie d’un ensemble défini par des valeurs : le capitalisme et l’Etat-providence, les droits de l’homme, les libertés publiques. Comment faire naître un civisme européen ? Merci à la revue du Hérisson de nous poser de bonnes questions.

in “L’hebdo des idées” du 07/03/2014, par Brice Couturier (France Culture)

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.

Nous apprécions vos commentaires.

avatar
  Subscribe  
Notify of

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Une Europe consommatrice de valeurs

L'Europe en creux. L'excellent Brice Couturier nous livre quelques passages de la Revue du Hérisson relatifs à ce qu'est devenue l'Europe (France Culture)
Skip to toolbar