Une Europe nommée Désir

Le Cerveau dans le Ventre
Le Cerveau dans le Ventre
09/04/2014
Sarkozy au Fouquet’s, ses électeurs chez Lidl
10/04/2014

Une Europe nommée Désir

L'Europe le vaut bien

L'Europe le vaut bien

L’Europe le vaut bien…

Valls nomme Désir secrétaire d'état aux affaires européennes

Valls nomme Désir secrétaire d’état aux affaires européennes

Dans toutes les (grosses) entreprises il y a des réorganisations. Qu’elles surviennent suite à une redéfinition de la stratégie ou au départ d’un dirigeant, celles-ci sont souvent l’occasion de rebattre les cartes managériales.

Le lobbying, le léchage de bottes, la capacité à communiquer, mais, surtout les bons ou mauvais résultats obtenus au cours de la période qui s’achève sont alors transformés en rampe de lancement pour certains ou en voie de garage pour d’autres.

Le PS est une grosse boîte comme une autre. Son offre commerciale s’articule autour de quelques produits tels que les idées ou les talents individuels.

Quand les idées sont en panne, le rayon des égos est un peu mieux achalandé et certains produits se font concurrence. Si un produit ne tient pas ses promesses et reste en rayon, soit on le retire, soit on fait une offre spéciale.

Aujourd’hui, le PS a décidé de retirer de la vente le produit pourtant nommé Désir. Il sera remplacé par le Cambadélis qui essaie d’exister depuis plusieurs mois mais ne trouve pas son public ni sa place.

Le Désir sera recyclé dans le réseau secondaire des Secrétaires d’Etat avant de disparaître définitivement à l’horizon 2017, peut-être en même temps que la moitié de nos régions où la concurrence deviendra tellement acharnée au regard du nombre de plus en plus limité de places qu’il est peu probable que le Désir trouve preneur.

De tout cela nous retiendrons 2 choses :

  • La vision française de l’Europe, tout d’abord, qui ne mérite pas plus, semble-t-il, qu’un Secrétariat d’Etat mené par une personne dont on dit qu’elle a échoué à exister sur l’échiquier politique. Le Huffington Post parle, à juste titre, du bras d’honneur de la France à l’Europe.
  • Qu’à une heure grave de l’histoire de notre pays, on se permette de positionner des personnalités qui ont, parait-il, échoué au cœur de l’appareil d’état, comme on bichonne avant de l’immoler le bouc émissaire sacrificiel qui porte la responsabilité collective de la débâcle municipale du PS et de la politique économique de l’Elysée.

Nous pouvons donc reprendre à notre compte le slogan cher à L’Oréal : parce que l’Europe le vaut bien.

Articles :

Le Monde

Le Huffington Post

L’Express

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.

Nous apprécions vos commentaires.

avatar
  Subscribe  
Notify of

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Une Europe nommée Désir

Nomination de Harlem Désir au Secrétariat d'Etat aux Affaires Européennes
Skip to toolbar