L’ #UMP met de l’huile sur le feu

Michel Onfray – On n’est pas couché 17 janvier 2015 #ONPC
19/01/2015
#Lassana Bathily, mon frère, ce héro
20/01/2015

L’ #UMP met de l’huile sur le feu

#UMP. What else ?

Restaurer l’état de droit…

L’après “Charlie” n’est pas tout rose et devrait à ce titre interpeler chacun d’entre nous.

La communion nationale, voire même mondiale, qui avait suivi les tragiques évènements en France a ouvert une brèche dans laquelle s’engouffrent les entrepreneurs politiques de tout poil. Nous assistons en effet à une surenchère sécuritaire qui n’a en fait que très peu à voir avec l’esprit “Charlie”.

Manuel Valls, par exemple, a pu ressortir son discours hyper-sécuritaire qui datait, l’on s’en doute, de bien avant le 7 janvier. Il a évoqué des mesures exceptionnelles, des réactions ultra-rapides, un renforcement des mesures de sécurité. Des interpellations ont eu lieu en région parisienne relatives à d’éventuels soutiens logistiques aux tueurs qui avaient frappé la capitale, comme on ferait un curetage après avoir supprimé des cellules cancéreuses : un nettoyage très large, tout azimut.

De l’autre côté de la frontière flamande, en Belgique, on a pu assister à un assaut des forces de police contre un groupe soupçonné de vouloir commettre un attentat. Cet assaut, qui a fait plusieurs victimes parmi les présumés terroristes est, à en croire la police wallonne, un succès à mettre au crédit des forces de sécurité et des services de renseignement. Nous noterons toutefois que les terroristes en question n’avaient pas commis les faits pour lesquels ils sont morts, ce qui pose la question du fonctionnement de la police et de la Justice dans nos pays : peut-on impunément tuer des individus qui n’ont rien fait simplement parce qu’un faisceau de présomptions laisse penser qu’une action est en cours de préparation ? Quid de la présomption d’innocence ?

Comme dans de nombreux domaines, les principes, aussi beaux soient-ils, sont mis à rude épreuve quand la tension monte. Ainsi, la Justice considèrerait les individus comme innocents jusqu’à démonstration complète de leur culpabilité quand tout va bien, mais laisse abattre des gens quand ceux-ci sont soupçonnés de vouloir perpétrer des crimes. C’est une version bien spéciale de la Justice à laquelle nous étions habitués, mais les plus réalistes d’entre nous répondraient : “à la guerre comme à la guerre”, parce que la guerre est une situation d’exception qui peut tout justifier, y compris Guantanamo, les tribunaux d’exception et une doctrine judiciaire du type “Minority Report“.

 

…pour mieux abattre l’état social

Dans cette escalade des sommets de la bêtise humaine, nous venons de franchir une nouvelle étape grâce à Bruno Le Maire, ancien prétendant à la tête de l’UMP. Comme il a perdu ce combat, il est nécessaire pour lui de reprendre l’initiative afin que sa popularité auprès des sympathisants UMP ne soit pas qu’un feu de paille.

Aussi, celui-ci vient de proposer de réduire l’état social pour mieux renforcer la sécurité des français. Clairement, il s’agit de supprimer des prestations sociales afin de financer la lutte contre le terrorisme et la criminalité, l’insécurité au sens large. Il ne s’agit malheureusement pas d’une plaisanterie mais d’un véritable appel du pied adressé à de nombreux publics allant de l’aile droite de l’UMP au Front National. Les thuriféraires d’une disparition radicale de l’état dans les affaires socio-économiques du pays apprécieront évidemment. Mais Bruno Le Maire ne s’arrête pas là. Il préconise également de « réfléchir à un nouveau service national obligatoire, qu’il soit civil ou militaire ».

Cette proposition rencontre un certain succès auprès de nombreux députés UMP désireux, à l’instar de Xavier Bertrand ou encore François Baroin, de rappeler aux français qu’ils doivent tous quelque chose à la France (Le Monde).

C’est dingue comme les grands esprits se rencontrent ! En France on parle de remettre en place le service national (coût estimé de cette plaisanterie : 1,5 milliards d’euros), exactement comme en Ukraine, où le gouvernement, à court de troupes fraîches, a décidé de relancer la conscription pour soulager les vétérans usés par 1 an de conflit contre les troupes rebelles du Donbass.

 

Débat : Le rôle trouble de la Russie

Nous savons que la Russie est le principal financeur du FN, auquel elle a accordé un prêt de 40 millions d’euros fin 2014.

Nous savons également que la Russie arme les troupes rebelles qui, petit à petit, déstabilisent l’Ukraine afin de la dépecer. L’objectif est d’étendre la Russie vers l’ouest pour reprendre le contrôle des gazoducs et oléoducs dont l’Ukraine a hérité après l’éclatement de l’URSS, de même qu’elle s’était retrouvé “propriétaire” de la flotte de la Mer Noire et d’un arsenal nucléaire considérable.

Nous savons enfin que Vladimir Poutine a reçu ces derniers jours Ramzan Kadyrov, président de Tchétchénie (république musulmane de la Fédération de Russie), et que, dans la foulée de cette visite, la capitale tchétchène est devenue pour quelques heures la capitale mondiale du mouvement “anti-Charlie”.

Tous ces éléments ont-ils quelque chose à voir avec les évènements de ces dernières heures à Béziers où un commando de 5 russo-tchétchènes aurait été interpelé en possession d’explosifs ?

 

Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.
Subscribe
Notify of
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

L' #UMP met de l'huile sur le feu

Les amalgames par l' #UMP : what else ?
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Skip to toolbar