La parentalité positive, un exemple à suivre

Roms
Les #roms pas plus stigmatisés que les autres
30/04/2015
Fête du travail
Fête du travail
01/05/2015

La parentalité positive, un exemple à suivre

Parentalité positive

A l’occasion de la journée de la non-violence éducative, l’article du Monde sur la parentalité positive est une petite lumière qui attire notre attention.

Par quelques exemples choisis, il montre à quel point il est facile de “retourner” des situations qui, habituellement, sont sources de conflits entre parents et enfants dans les foyers.

Enfance violence

Source : L’enfant bleu Toulouse

On pourrait parler d’aïkido éducatif : plutôt que de dépenser de l’énergie dans une opposition frontale avec l’enfant qui sort du cadre qui est tracé, il s’agit en fait de l’accompagner dans la direction qu’on estime être la bonne.

Cet article nous rappelle également, par les témoignages qu’il présente, que la parentalité n’est ni innée ni facile. De même qu’on apprend aux individus qui ont un tempérament de leader à manager efficacement, on peut apprendre aux parents, le plus souvent aimants, à éduquer sans blesser.

Bien sûr, même dans ce domaine les individus ne sont pas “égaux”. Chacun dispose d’un capital patience différent, d’aversions diverses au bruit, aux pleurs, aux caprices, et les histoires respectives peuvent avoir été marquées, par le passé, du sceau de la violence sous toutes ses formes.

Mais il n’y a pas de fatalité, et il est possible pour chaque individu-parent de choisir la voie qu’il souhaite emprunter pour ses propres enfants afin d’éviter à ceux-ci de longues années d’errance et de souffrance.

Pour toutes celles et  ceux qui souhaiteraient être accompagné(e)s, il est maintenant possible de se payer des séances de coaching en parentalité positive pour 20 ou 30 euros seulement.

Pour mémoire, une vidéo diffusée il y a quelques années sur la reproduction de la violence et qui touche en plein coeur.

[youtube id=”ZgAMczPxs60″ width=”600″ height=”340″ position=”center”]

 


Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.
Subscribe
Notify of
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

La parentalité positive, un exemple à suivre

La parentalité positive consiste à détourner le parent excédé de la voie de la violence en accompagnant l'enfant plutot qu'en l'affrontant.
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Skip to toolbar