Deprecated: Function create_function() is deprecated in /volume1/web/wordpress/wp-content/plugins/LayerSlider/wp/widgets.php on line 4 Le Sénat fait chiffrer le coût de la pollution | Au commencement était le Verbe...

Le Sénat fait chiffrer le coût de la pollution

Arte TV Le Grand Roman de l'Homme
Le Grand Roman de l’Homme | Arte TV
15/07/2015
loi offre demande
De la loi de l’offre et de la demande à la partouze systémique
19/07/2015

Le Sénat fait chiffrer le coût de la pollution

pollution

C ette semaine, il ne fallait pas passer à côté de cette intéressante étude diligentée par le Sénat, relayée par Le Monde, et portant sur une estimation du coût annuel des conséquences de la pollution en France.

Depuis des années qu’on nous bassine – et à juste raison – sur les méfaits du tabac, ses conséquences sanitaires, son poids financier pour la nation et ses finances, voici enfin une démarche intéressante initiée sur le thème bien plus préoccupant de la pollution atmosphérique. Car celle-ci touche tout le monde, y compris les fumeurs qui, quand ils aspirent une bouffée de fumée de cigarette, inhalent dans le même mouvement l’air ambiant.

De la même façon que les fumeurs sont toujours plus lourdement taxés mais pas efficacement, il sera peut-être temps de taxer vraiment les activités polluantes afin que le marché puisse procéder à son rôle de nettoyeur et éliminer de la course ceux qui ne savent pas se remettre en question et se complaisent dans l’attitude “patrons-pigeons“. N’ayons pas peur du MEDEF ni des “bonnets rouge“.

Il est à présent établi de façon certaine que ceux qui s’enrichissent en saccageant l’environnement ne sont pas des pigeons mais des rapaces qui laissent la collectivité prendre en charge les conséquences de leur stratégies prédatrices et de leur refus de prendre en considérations l’existence même des autres.

Non, François Hollande et Ségolène Royal n’auraient jamais dû s’écraser face aux lobbies patronaux et maintenir le cap d’une volonté ferme d’appliquer le principe du pollueur-payeur. A quelques mois de la COP21, des actions concrètes et massives sont attendues quand la volonté politique ne fait que reculer pour éviter l’affrontement et le débat.

Dans la même veine, on apprenait vendredi (Le Monde)  qu’un tribunal avait rejeté les recours déposés par les groupes écologistes opposés à la construction de l’aéroport de Notre-Dames-des-Landes puisque l’ensemble du dossier aurait été établi conformément aux procédures en vigueur. Aux arguments sur le fond des uns, on répond par des arguments sur la forme.

Encore une fois ne sont considérés que les arguments en faveur d’un développement économique que personne n’est en mesure de chiffrer réellement. Les éléments en faveur du mieux-vivre, de la santé, de l’environnement ne sont pas plus entendus parce qu’il n’est pas possible non plus de chiffrer les gains de cette démarche. Le campagnol amphibie menacé ne parle pas aux politiques. Les euros, oui.

Avec ce rapport du Sénat, des éléments chiffrés arrivent enfin. Ils nourriront le débat concrètement et permettront peut-être de trouver des consensus avant la COP21. Voire des idées géniales !

[gap height=”10″]
Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.

Nous apprécions vos commentaires.

avatar
  Subscribe  
Notify of

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Le Sénat fait chiffrer le coût de la pollution

Un rapport du Sénat rendu public cette semaine chiffre le coût annuel de la pollution en France. Plus de 100 milliards d'euros et des impacts multiples.
Skip to toolbar