Nicolas #Sarkozy. “Honey” pour madame. “Honni” par les français.

Pates
Les pâtes c’est la vie !
29/05/2015
Europe 10 ans
Il y a 10 ans, la France disait NON à l’Europe
31/05/2015

Nicolas #Sarkozy. “Honey” pour madame. “Honni” par les français.

Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy. “Honey” pour sa femme. “Honni” par les français

Il est important de commencer une journée par une bonne nouvelle qui vous met la banane jusqu’au soir. Celle-ci, vous pourrez en discuter avec vos amis, vos collègues, tout le monde va s’exciter. Parce que la bonne nouvelle, c’est que les français ne sont pas si cons 🙂

Non, nous ne sommes pas dupes des manœuvres à deux balles de ce cher Nicolas Sarkozy dont un sondage, communiqué par l’Express, nous dit que les français n’en veulent pas.

Nico, casse-toi, on ne veut pas de toi.

72% des français se sont exprimés défavorablement contre une candidature de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle de 2017.

A titre de comparaison, la semaine précédente, François Hollande enregistrait un score à peu près identique avec 77% d’opinions défavorables dans l’hypothèse d’une candidature en 2017.

Ce rejet de Nicolas Sarkozy est certes très fort à gauche, mais la moitié des sympathisants de droite partagent ce sentiment.

Quant au renommage du l’UMP en “Les Républicains“, si tant est qu’un tribunal, jugeant l’affaire sur le fond, maintienne cette décision absurde de laisser un parti s’accaparer le qualificatif de “républicain”, 79% des français pensent que cela ne permettra pas à l’UMP de prendre un nouveau départ, y compris parmi les sympathisants de droite qui, à 60%, sont du même avis.

Enfin, 3 français sur 4 sont pleinement conscients du fait que ce changement de nom n’est qu’une manœuvre de communication politicienne de la part de Sarkozy pour mieux vendre sa candidature auprès des sympathisants de droite lors de la primaire de l’ex-UMP.

Odoxa, l’institut qui a réalisé le sondage, conclut en ces termes :

“Notre sondage confirme donc une fois de plus que les deux favoris normalement les plus crédibles pour l’emporter au second tour, en tant que Président sortant et patron du principal parti d’opposition, sont largement rejetés par les Français”, poursuit-il. “Très clairement, nos concitoyens ne semblent pas vouloir de ce “match retour de 2012″ et aimeraient beaucoup installer à l’Élysée une autre personnalité politique”

A la veille de rendre obligatoire le vote en France, nos politiques devraient montrer à quel point ils sont capable de tirer des enseignements d’un sondage qui exprime clairement que personne, ou presque, sur le territoire n’a confiance en eux, et qu’il existe un profond désir de changement de l’offre politique et de ceux qui la constituent. Car lorsque le vote, rendu obligatoire, donnera au vainqueur les pleins pouvoirs confiés par une minorité d’électeurs, la question de leur légitimité se posera avec d’autant plus d’urgence et de gravité.

A bon entendeur, salauds.

 

Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.
Subscribe
Notify of
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Nicolas #Sarkozy. 'Honey' pour madame. 'Honni' par les français.

Nicolas Sarkozy. "Honey" pour sa femme. "Honni" par les français. Un sondage Odoxa indique clairement que même les français de droite ne veulent plus de lui
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Skip to toolbar