Un nouveau job pour l’OIT : la défense des précaires

NouvelleDonne
#AntiTAFTA : l’original c’est #NouvelleDonne, pas le #FN
19/05/2015
Tsahal Israël
#Israël : le #militarisme des uns fabrique le #terrorisme des autres
19/05/2015

Un nouveau job pour l’OIT : la défense des précaires

OIT

Selon l’OIT, qui compte s’attaquer au problème, un travailleur sur deux dans le monde n’est pas salarié.

Alors que l’OIT s’est toujours cantonnée à la défense des salariés (50% des emplois dans le monde), celle-ci se prépare à un véritable “changement de logiciel“, comme on peut le lire dans Le Monde, en s’attelant également à la défense des salariés “cachés” ou, plus exactement, des formes de travail “non-salarié” (emplois informels, précaires).

« Jusque-là, la réponse de l’OIT était d’assurer les formes standards de l’emploi, a expliqué au Monde, Guy Ryder, son directeur général. Il ne s’agit pas d’abandonner cette optique, mais d’assurer un traitement égal à tous les travailleurs ne bénéficiant pas de la sécurité et de la protection attachée aux formes dites classiques. »

A ce titre, la cible privilégiée de l’OIT sera le travail dans les pays en développement qui sont depuis longtemps devenus les ateliers du monde occidental : Afrique subsaharienne, Asie du Sud, où le salariat représente seulement 20% des emplois.

Guy Ryder OIT

Guy Ryder soulève ce point fondamental que, à la faveur de la crise de la croissance, les standards changent.

L’évolution vers des relations de travail moins sécurisées progresse y compris dans les économies avancées, où les emplois autonomes, à domicile, se sont multipliés et où les contrats à très court terme et à horaires irréguliers sont plus nombreux.

On observe en effet un double mouvement en sens inverse : les pays en développement tendent à mettre en place des systèmes de protection sociale afin de garantir leur consommation intérieure des aléas alors que l’Europe, globalement, facilite la précarisation de l’emploi.

Comme c’est l’OIT qui l’affirme, vous allez peut être finir par nous croire ? ^^


Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.

Nous apprécions vos commentaires.

avatar
  Subscribe  
Notify of

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Un nouveau job pour l'OIT : la défense des précaires

L'OIT, constatant que les "standards changent" et que le salariat recule, va désormais s'intéresser au travail informel et précaire.
Skip to toolbar