Affaires

06/11/2014
La Justice a planté ses crocs dans la chair du gibier Sarkozy et la meute des concurrents pour la course à l'Elysée sent l'odeur du sang. C'est l'hallali. François Fillon dans le rôle du Grand Veneur sonne du cor.
Skip to toolbar