Aquaris E4.5, le premier téléphone Ubuntu.

Le Pen soutient un rassemblement où Aube Dorée côtoie Pegida
06/03/2015
Le groupe SFR-Numericable cumule les pertes
06/03/2015

Aquaris E4.5, le premier téléphone Ubuntu.

Un bilan en demi-teinte pour l’Aquaris E4.5, le premier téléphone Ubuntu (Linux).

Pour les aficionados de Linux et de l’interface Unity d’Ubuntu, le dernier-né des smartphones est comme un aboutissement. Les efforts de la communauté Ubuntu pour proposer un OS alternatif dans le monde des télécoms sont effectivement une belle réussite ainsi qu’une démonstration de volontarisme.

Si la plupart des distributions Linux demeurent, malgré leur excellence d’un point de vue strictement technique, une chasse-gardée de geeks ne jurant que par la ligne de commande en mode console, Ubuntu a, depuis longtemps, fait le pari du mode fenêtré, ressemblant de plus en plus à son antithèse Windows.

C’est ce système d’exploitation fenêtré qui vient d’être porté dans l’univers de la téléphonie mobile. Mais le chemin restant à parcourir sera long.

Pas de bouton central, pas de touche dédiée au retour arrière, des lenteurs, pas d’écran d’accueil rassemblant les applications.

Mais au fait, quelles applications ? Hormis les applications basiques, tout reste à faire en fait, si l’on en croit Le Monde qui a eu l’occasion de tester ce nouveau smartphone. Or on sait que c’est précisément sur cet aspect qu’Ubuntu est attendu. En effet, boudé par les éditeurs qui ne voient en lui qu’un concurrent à leur modèle économique, utilisé de façon confidentielle par des particuliers passionnés, Linux ne propose que peu d’applications “grands publics”, ce qui contribue en grande partie à limiter son attrait. Les gamers, par exemple, savent bien qu’il n’existe aucune alternative à Microsoft Windows pour assouvir leur passion du jeu, si ce n’est, peut-être les consoles de jeu.

La plateforme de jeux en ligne Steam, qui ambitionne de produire et vendre des consoles de jeu, a bien porté son portail d’accès dans le monde Linux, mais tous les jeux de son catalogue ne sont pas encore jouables sur des systèmes Linux et restent confinés au monde Windows, car le plus répandu dans le monde du PC.

Il faudra des années à Ubuntu pour proposer une base d’applications sérieuse, c’est à dire capable de concurrencer les géants du marché que sont iOS (Apple) et Android (Google). Même Microsoft peine à rattraper son retard dans le domaine des applications mobiles. Il faudra donc à Ubuntu bien plus qu’une poignée de passionnés pour s’affirmer comme une véritable alternative car c’est surtout le catalogue des applications qui intéresse les utilisateurs de smartphones.

Wake up.
Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.
Subscribe
Notify of
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Aquaris E4.5, le premier téléphone Ubuntu.

Telephone Ubuntu. Un bilan en demi-teinte pour l'Aquaris E4.5, le premier smartphone basé sur un OS #Ubuntu (Linux).
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Skip to toolbar