Que veut Hollande : le F-Haine à l’Elysée ou une révolution ?

@GaccioB : guignol et bien pensant à la fois
26/05/2014
Le populisme, conséquence de la ruine d’un système politique
27/05/2014

Que veut Hollande : le F-Haine à l’Elysée ou une révolution ?

Hier soir, après avoir écouté Valls commentant LE résultat des européennes, j’ai écrit, de rage, un article pour dire à quel point la gauche pour laquelle je me suis depuis longtemps engagé était morte, décédée, dead, raide.

Trahir les espoirs d’un utopiste, il n’y a rien de pire. Et voilà qu’Hollande remet ça…

Ce soir, sur France Inter, alors que je préparais des crêpes à la cuisine (qui ne vaut pas celles de Matignon ou de l’Elysée), j’entends le présentateur annoncer l’allocution de François Hollande en direct de l’Elysée. Je saute sur mon poste radio afin d’augmenter le son (couvert la plupart du temps par les cris des enfants, je suis moi aussi un président normal) et, les écoutilles grandes ouvertes, j’écoute religieusement les premiers mots de notre monarque républicain. Je cite :

Mes chers compatriotes,

Dimanche, les élections européennes ont livré leur vérité. Elle est douloureuse.

Six Français sur dix ne se sont pas déplacés. Un électeur sur quatre a voté pour l’extrême droite.

C’est vrai, partout les partis européens progressent. Mais c’est en France, pays fondateur de l’Union Européenne, Patrie des droits de l’homme, pays des libertés que l’extrême droite arrive aussi largement en tête.

Bien sûr ce vote n’efface pas tous les suffrages, ceux qui se sont portés notamment sur les partis européens. Mais ce vote il est là et il doit être regardé en face. C’est ce que je fais.

Comment l’interpréter ? Ce vote, c’est une défiance à l’égard de l’Europe, qui inquiète plus qu’elle ne protège.

C’est une défiance à l’égard des partis de gouvernement, de la majorité, comme del’opposition. Ce vote, c’est une défiance à l’égard de la politique qui, après tant d’années de crise, appelle toujours des efforts sans que l’on voie encore les résultats.

Ce serait une faute et je ne la commettrais pas, que de fermer les yeux sur cette réalité. Parce qu’elle traduit une peur du déclin de la France, de la mondialisation et ce sentiment exprimé tant de fois, d’abandon face à la dureté de la vie.

Ca commençait plutôt bien, non ? Ensuite c’est parti gravement en couille. Je ne vous ferai pas l’affront de copier-coller la suite de l’allocution trouvée sur le site de l’Elysée. En fait, je ne pourrais pas, car celle-ci a été tronquée afin que l’Histoire ne garde aucune trace, aucun souvenir, de ce que François Hollande déclara aux français à ce moment-là.

Donc je vous la fait courte (il s’agit d’une retranscription très partielle de la vidéo de la même allocution, également disponible sur le site de l’Elysée) :

[…] Aussi, demain, pas plus tard que demain, au Conseil européen, je réaffirmerai que la priorité c’est la croissance, c’est l’emploi, c’est l’investissement. L’Europe, elle est devenue illisible, j’en suis conscient, lointaine et pour tout dire incompréhensible, même pour les états. Ca ne peut plus durer. […]

François Hollande, Palais de l’Elysée, 26 mai de l’An de Grâce 2014 (02:15 à 02:31)

Voilà tout est dit. Vous pouvez à présent vous remettre au travail. On a 30 milliards à claquer pour les entreprises, soit 461€ par français (et je dis bien tous les français : les travailleurs, les chômeurs, les retraités, les enfants et étudiants, les mourants, les arabes, les juifs, les nains, TOUS).

ACTION. Et à très bientôt, je l’espère, pour une REVOLUTION.

Wake up.

Lovegiver

Commenter directement depuis Facebook

Lovegiver
Lovegiver
Je tente de décrypter l'actualité en croisant différentes sources d'informations dont je fournis systématiquement les liens. Je livre également mes réflexions sur la compréhension que j'ai des événements dans l'espoir de susciter un échange avec les lecteurs. On me reproche à l'occasion de faire des articles trop longs, mais je m'efforce surtout d'être clair. Je suis ouvert à la critique si celle-ci est constructive et permet de progresser.
Subscribe
Notify of
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Coup de pouce

Merci d'avance de partager ce post sur votre réseau social favori.

Que veut Hollande : le F-Haine à l'Elysée ou une révolution ?

Réaction à chaud suite à l'allocution de François Hollande du 26/05/2014. Après la débâcle des municipales et des européennes, Hollande persiste et signe.
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Skip to toolbar